LA 95L ET MOI!

cyclone_cc010

Avec le beau temps qu’on a eu aujourd’hui, pas une seule goutte d’eau tombée du ciel (c’est assez rare pour le souligner) (ni au robinet d’ailleurs, mais c’est une autre histoire), j’en avais presque oublié qu’on était en saison des pluies. En saison cyclonique aussi.

Les premières années après notre arrivée, j’étais incrédule devant mon poste de télévision. Ici, on a la météo normale, comme chez toi. Mais du 1er juin au 30 novembre, on a la météo des cyclones en plus. Nan mais allo quoi! La météo des cyclones!
Pendant cette période, tous les jours, nous sommes informés de toute perturbation qui se situe dans notre zone, ou qui pourrait y arriver dans les 5 à 10 jours suivant. On peut ainsi voir de simples phénomènes nuageux se transformer en onde tropicale, puis en dépression tropicale numéro tant, qui devient tempête unetelle, puis cyclone untel. Toute onde tropicale ne devient pas cyclone. Dame nature est parfois clémente. Mais les dégâts sont assurés dans tous les cas. Le cyclone est a priori le pire. A posteriori, certaines ondes, dépressions ou tempêtes ont apporté leur lot de dégâts. Le vent et l’eau mélangés sont un cocktail explosif. L’eau est sans doute la plus redoutable.

Petite parenthèse wikicarne: Pour info, cyclone, ouragan et typhon, c’est la même chose. Même combat.
C’est juste le nom qui varie selon les régions du monde. Toujours pour info, les météorologues nomment les cyclones dès le stade de la tempête. Ils commencent avec la lettre A (sont logiques les météorologues), et avancent en même temps que les tempêtes dans l’alphabet. Le nom d’un cyclone dévastateur ne sera jamais réutilisé. Cette année, on nous a annoncé une année chargée (rapport, entre autre, au fait qu’il a fait très chaud très tôt et que la mer est super chaude). Fin de la parenthèse.

J’ai connu de multiples ondes, dépressions et tempêtes depuis que je vis ici. Un cyclone est passé sur moi. Un seul. Forcément, l’homme n’était pas là, un voyage pour le boulot. A des milliers de kilomètres. Comme par hasard.

Je me suis retrouvée seule avec mon 8 ans qui avait à l’époque 5 ans. Je l’ai fait dormir dans ma chambre. Je voulais l’avoir sous la main, au cas où. Au cas où je ne sais pas quoi, mais au cas où quand même.

Je suis d’une nature super angoissée. J’ai suivi bien tout comme il faut les recommandations de monsieur météo des cyclones: Rien ne trainait dehors, j’avais des piles et des bougies à gogo, des pacs d’eau par dizaine, des gâteaux secs à profusion. Je m’y suis prise à l’avance pour éviter les pénuries et la foule (en panique) des dernières heures avant la fermeture des magasins et le cloisonnement obligatoire.

Les heures qui précèdent l’arrivée du monstre, le temps est éprouvant. Lourd, très lourd, humide, pas un brin de vent. Le cyclone aspire bien tout comme il faut pour te le renvoyer en pleine face quelques heures plus tard. L’ambiance est très particulière. Tout le monde est obligé de rentrer chez soi, la circulation est interdite. On entend des coups de marteau par-ci par-là de voisins qui ont une fenêtre à protéger avec une planche prévue à cet effet. A part ça, c’est un calme plat, inquiétant qui règne. Tout le monde l’attend. Lui. Le cyclone.

Puis la pluie commence à arriver, de plus en plus forte, accompagnée d’orages. Quand ça a commencé à tonner méchamment, j’ai fait revenir le gosse qui, inconscient bienheureux, jouait chez les voisins. J’ai vérifié au moins 100 fois que tous les volets étaient bien attachés. Rapidement, le vent a sifflé partout dans la maison. La pluie a battu le toit à tout rompre. Le tonnerre a résonné dans tous les coins. Des heures durant. Coupures de courant et d’eau se sont rajoutées à la fête. C’est bien connu, sans électricité et sans eau, la fête est plus folle. J’ai couché le môme dans mon lit. Il était ravi. Tu m’étonnes.
Je n’ai pas fermé l’œil cette nuit là. Le cyclone d’un côté et le gosse qui se tourne et se retourne sans interruption de l’autre, mission impossible. J’ai mis mes écouteurs sur mes oreilles, merci les piles, et j’ai écouté de la musique, des points météo… les heures se sont écoulées. Péniblement. Le lendemain, en fin de matinée, c’était retour au calme. Comme si rien ne s’était passé. Presque comme si. Inondations, toits amochés, arbres et branches cassés. Si le courant est revenu vite, l’eau a brillé par son absence pendant plusieurs jours selon les quartiers. 6 jours pour mon quartier. Une partie de plaisir que de vivre sans eau. Mais bon, la force de l’habitude (j’t’ai dit qu’on n’avait pas d’eau au robinet depuis hier?)… on est organisé au top. On se console comme on peut.

Le souvenir que mon 8 ans en a est « c’était super, j’ai dormi avec maman! »… une victoire pour moi… mes angoisses ne sont pas passées par lui. Pour être honnête, je devrai même parler d’excitation. Je sais, c’est pas bien. Un cyclone peut tuer. Mais je suis contente (oui je sais, c’est horriiiibleuuu) d’avoir connu ça. C’est vrai quoi, le volcan et ses cendres, j’y avais eu droit, les tremblements de terre c’était fait aussi (une frayeur de folie. 2 gros et les répliques et plusieurs petits à mon actif)… manquait que le cyclone dans la catégorie catastrophe naturelle possible sur mon ile…

Cette année, on a déjà eu notre lot d’ondes tropicales et de vigilances oranges depuis le mois de mai… avec les inondations qui vont avec. Mais pas de dégâts majeurs. Pas d’arrêt des activités. Pas de cloisonnement imposé.

Et puis bam!
« Bulletin météo du jour: d’après le C.O.A (Cyclone océan atlantique), La Guadeloupe est dans la ligne de mire de la 95L« . Ah oui, j’t’ai pas dit? Mon ile c’est la Guadeloupe.
J’te montre en image les trajectoires possibles de la 95L qui devrait passer sur nous, au mieux, en tempête. J’t’ai entouré mon ile.

972196_10151730754269668_1940950282_n

Et tu sais quoi? L’homme n’est pas là. L’est en déplacement pour le boulot. A des milliers de kilomètres. Comme par hasard. Encore. Je dois y voir un signe tu crois? La 95L va-t-elle me jouer un sale tour?

Au besoin, je te tiendrai au courant de la croissance et du rapprochement de ma nouvelle amie, la fameuse 95L.

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez mes tranches de vie, mes billets d'humour et d'humeur sur www.lacarne.blog ! A très vite!
Cet article, publié dans PENDANT CE TEMPS..., est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour LA 95L ET MOI!

  1. Emmanuelle dit :

    Rah, les joies des îles tropicales….tout le monde en rêve, tout le monde veut y habiter…..pis ils changent d’avis en général après leur 1ère catastrophe naturelle…….en tout cas merci de faire partager tout ça…..pis bon courge pour le passage de la 95L……tiens nous au courant (enfin si tu en as)……….euuuuuuuuuuh, tu veu un verre d’eau ?

    J'aime

    • La Carne dit :

      MDR! l’eau est reviendue!! 🙂
      Après le premier tremblement de terre (ma première grosse cata) j’ai voulu repartir, vite… c’était il y a 9 ans… J’y suis encore.
      les grèves de 2009 et l’agressivité qui est montée à cette période ont fait repartir bien plus de monde…
      je vous tiendrai au courant si il y a du nouveau! 🙂

      J'aime

  2. hara-kiri dit :

    Super bien raconté, c’est tout à fait ça!!!
    Janvier 2013, premier voyage à la Réunion pour voir Lainée. J’avais prévenu qu’avec le bol qui me caractérise un cyclone pointerait son nez…. Tout le monde s’est gaussé! Dumile est arrivé, a ravagé et est reparti! Impressionnant! Une belle trouille quand même! Le prochaine fois on y va en hiver, en croisant les doigts que je ne provoque pas le réveil du volcan!

    J'aime

    • La Carne dit :

      l’homme est à la réunion en ce moment. pour le boulot. pis l’est réunionnais. 🙂
      Note que pour ton voyage, c’est quand même pas de bol! parce que bon, même si il y a beaucoup de cyclone, y en n’a pas tous les jours sur une même ile! 😉
      t’as vu la blague de Pingheuse: Dumile 13! 😉
      par contre, le volcan qui se réveille, à la Réunion, je te le souhaite. un spectacle magnifique il parait. C’est pas pareil ici…

      J'aime

  3. Fedora dit :

    rhaaaa… quand je pense que je suis stressée au moindre orage ! on envie le soleil des iles c’est clair mais beaucoup moins les cyclones… je croise les doigts pour que la 95L vous oublie

    J'aime

  4. la pingheuse dit :

    95 L, c’est pas un nom ça, il n’est pas encore nommé alors, tu nous diras quand il ou elle sera baptisé.Je suis d’accord avec toi, c’est honteux d’attendre le cyclone mais qu’est ce que c’est excitant 😉 enfin jusqu’à ce qu’il arrive hein !?!. Dumile cette année à la RUN ( bonne année dumile 13, rhhhhaaaa la blague!!) a été le premier cyclone « social », les connections, parlottes, photos et vidéos ont fait exploser les réseaux.
    On a le temps de te lire quelques jours avant….l’atterrissage… ou le dégonflement de la bête. et ça c’est chouette! biz

    J'aime

    • La Carne dit :

      Dumile 13! MDR!!!
      Nan l’est pas encore nommée… l’est presque rien pour le moment… affaire à suivre! 🙂 Je suis rassurée rapport à l’excitation! je pensais être un monstre! 😉

      Biz avant la fin du monde! 😉

      J'aime

  5. ifeelblue dit :

    ça doit être ultra impressionnant à vivre. Étant ultra angoissée, chuis pas sure que j’y survivrais!
    je croise les doigts pour que tout se passe bien et que 95L se transforme en 80B 😉

    J'aime

    • La Carne dit :

      qu’elle se transforme en 90C et ce sera parfait! 😉
      on y survit… si on est prudent. on est prévenu. c’est pas comme les séismes qui te tombent dessus sans crier gare…

      J'aime

  6. cecile0491 dit :

    Coucou!

    Comme je te comprends, je connais ça aussi les cyclones.. Ça fait longtemps qu’on n’en a pas eu de cyclones mais des numéros tout plein! Et le dernier en date, début d’année mais pas assez fort pour faire des dégâts majeurs.. En un jour les classes étaient enlevés.. (On a classe 1,2,3 &4, dépendant de la force et du danger du cyclone)..

    Cette année, on a connu 2 grosses pluies torrentielles, atroces et qui m’a bouleversé.. Nous en parlons encore difficilement ici… J’en ai d’ailleurs parlé sur le blog..!

    Donnes de tes nouvelles.. J’espère qu’il va vite se désintégrer ou changer de trajectoire! Allez on y crois pour ton 8 ans et ton 3 ans!!!

    Bises

    J'aime

  7. Carrie dit :

    Waouh c’est cool tout ca……euh non moi avoir peur. tremblement et cyclones j’evite un max! Je tiens trop a ma peau!
    Courage en tt cas 🙂

    J'aime

  8. Emmanuelle dit :

    « Bienvenue » Chantal alors !!!! Et surtout bon courage si elle passe dans les parages…….

    J'aime

  9. Pat dit :

    Avec mon esprit tordu, j’ai cru que tu nous avais fait un post sur ton tour de poitrine ;-))))

    J'aime

  10. Ping : HAITI, CHANTAL ET MOI… | Chroniques d'une quadra

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s