MAISON A VENDRE… OU COMMENT DEVENIR UN PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER

US-Eugene-Maison-a-Vendre-1

Nous avons mis notre maison en vente il y a plusieurs mois de ça. Etape fondamentale dans notre projet de quitter l’ile. Sans vente, pas de départ. L’enjeu est de taille. La pression qui va avec aussi.

Les agents immobiliers nous ont tous tenus le même discours :« c’est la crise ma pôve dame ! »… « Vous voulez vraiment vendre ? Vite ou pas ? » Euh… Ducon, si je mets ma maison en vente c’est forcément parce que je veux la vendre !

Soyons clairs, les visites c’est carrément chiant. Si pour les chercheurs de biens et les curieux qui n’ont que ça à foutre, c’est une sortie comme une autre, pour nous ce n’est pas une partie de plaisir ! Entre les questions inutiles en veux-tu en voilà, les gens qui débarquent à 10, et les retards, en tant que vendeur, on a juste l’impression de faire guide pour débiles. Nan parce que franchement, que toi, visiteur, tu te renseignes sur les taxes, les charges, les écoles du coin, le temps de trajet… soit ! Mais franchement, tu crois que quand tu me demandes s’il y a des cambriolages dans le quartier, si mes voisins sont sympas, si c’est calme, que je vais te répondre la vérité ? Bon, la vérité c’est que c’est nickel. Hormis le fait que je te vends ma pourrie de voisine avec la maison, mais comme c’est après moi qu’elle en a, tu devrais être tranquille, pis elle va partir, pis si ça se trouve, toi, la grosse pourrie d’à côté, tu vas la kiffer, t’as des accointances déjà, je le sens avec tes questions débiles. Bref. Si ce n’était pas le cas, je te mentirai sans l’ombre d’un scrupule ! Quand en plus tu me poses ces questions, que je te réponds, et que derrière tu rajoutes « en même temps vous ne nous diriez pas ! »… ben tu vois, tu te rends compte toi-même de ta connerie ! Alors ferme-la et épargne moi !
Pis une bonne fois pour toute, si je mets ma maison en vente, ce n’est pas pour te la louer ! Pis si tu trouves que c’est trop loin de ton boulot, ne vient pas. Arrête de me faire perdre mon temps et mon énergie bordel !

Franchement, parfois, on a du lourd. Mais il faut rester poli, aimable, mais pas trop, sinon c’est suspect. On ne sait jamais, le prochain visiteur sera peut-être le bon. Là, je compatis avec les agents immobiliers.

Pour optimiser nos chances, j’ai écouté et suivi les conseils de Stéphane plazza à la lettre ! Ben tu sais quoi ? Il a raison le Stéphane. Tout ce qu’on a changé grâce à lui est ce qui a déclenché le petit truc en plus chez certains (mais malheureusement la proposition indécente qui allait avec).

C’est qu’on s’en est donné du mal. Parce que bon, Stéphane, en 1 heure d’émission c’est plié. Dans la vraie vie, ça te plombe tous tes weekends et la vie sociale qui va avec pendant des semaines. Des mois.
Dans le désordre : On a repeint les chambres et le séjour. Oh c’était bien avant, mais là c’est plus chaleureux. On s’est lâché sur les tons taupe, beige, lin. Stéphane a dit que les gens arrivent mieux à se projeter avec des couleurs neutres, alors on y est allé à fond. On en a usé et abusé. Les gens ont adoré ! « Trop bien les peintures ! A la fois propres et chaleureuses ». Ça, les visiteurs, des compliments ils savent en faire, mais sortir le chéquier c’est tout de suite plus compliqué.
On a lessivé les murs extérieurs. Repeint la clôture. Finalisé des petits travaux. Aucun fil ne dépasse plus, des abats-jour au goût du jour sont venus habiller nos ampoules ou remplacer les vieux globes des années 70 qu’on n’avait jamais pris la peine de remplacer, etc.

Nous avons vendu quelques meubles afin de libérer de l’espace et donner une impression de plus grand (tu sais, quand tu achètes 25m2 en ayant l’impression d’en acheter 30). Nous en avons acheté d’autres pour susciter l’envie. Un petit salon de jardin convivial est venu agrémenter la terrasse.

Dans l’annonce, on a « omis » d’indiquer qu’il y avait 3 salles de bain et des combles à l’étage. Oups ! Mais ça marche également ! C’est la bonne surprise. Une sorte de bonus pour le même prix. Trois SDB pour le prix de 2 et un espace aménageable à loisir ! Les gens y voient un endroit où laisser éclater leur créativité. Ils y projettent tout un tas de choses… et si t’as bien tout suivi, la projection, avec les couleurs neutres et chaleureuses, c’est le point essentiel.

Puis il y a la touche finale avant chaque visite. On n’échappe pas au classique ménage. Une maison qui sent le propre ça le fait plus qu’une maison crado. Je te rappelle que j’ai 2 gosses, un chat, un chien et un mari. Alors la maison est vite crado. Avant chaque visite, je recouvre notre canapé trop imposant et usé d’un joli plaid en lin (beige, les tons neutres souviens-toi). Il fait carrément classe comme ça. Je le laisserai bien tout le temps, mais avec mes boulets, il serait taché en moins de deux minutes. Alors on le met juste avant l’arrivée des gens et on le retire dès qu’ils ont le dos tourné. Dans la salle de bain parentale, toute beige (obligé), on dispose, avant chaque visite (et juste le temps de la visite) une jolie serviette taupe pour l’homme et une fushia pour madame. La fameuse touche de couleur dont parle souvent Stéphane. Obligé aussi, rapport à la projection, tu sais bien.
On range tout bien, tout en montrant que cette maison, on y vit. Tout en étant apprêtée pour l’heure H de la visite, la maison doit être vivante. Quelques jouets trainent à des endroits savamment pensés, l’ordinateur est connecté, et une bonne odeur sort toujours du four. Avant l’arrivée des visiteurs, on colle les gosses dans la piscine. Les gens adorent. Ils y voient les leurs, de gosses, dans la piscine. Et au moins, quand les gosses sont dans l’eau, ça évite les boulettes. Ce n’est pas faute de les avoir briffés : « Vous dites bonjour, merci, au revoir et PUIS C’ EST TOUT ! Vous fermez vos gueules ! » Nan parce que notre 8 ans a eu comme une absence lors d’une première visite. Il papotait avec la dame et puis m’interpelle : « tu te rappelles hein maman ! Une fois y a longtemps les gens dans la maison là-bas ils ont eu des voleurs ! ». Putain ! Sale gosse ! Une fois, en 5 ans ! Les gens étaient partis en laissant tout ouvert ! Une putain de fois ! La dame, alors que son mari commençait à négocier le prix, a eu peur. Fin de l’histoire. Faut vraiment que j’aime mon gosse pour lui avoir pardonné ça.
Enfin, on se met en situation autour de notre tout nouveau salon de jardin. On fait style « on prenait un apéro, ou un petit rafraichissement, là, sur notre terrasse à l’ombre, au bord de la piscine ». Encore et toujours la projection. Ça marche. Les gens s’y voient ! Ils veulent acheter mon salon de jardin. Hip hip hip…

Mon voisin (le gentil) a même proposé une fois de donner de sa personne. Une célibataire venait visiter. Il a offert de tondre sa pelouse ce jour-là, à poil, en toute simplicité. On a décliné son offre généreuse. J’ai craint que le bruit ne dérange la dame et la fasse fuir. Nan parce que mon voisin à poil, c’est sans doute un plus pour la maison (enfin j’imagine) (enfin non, j’imagine pas) (enfin on se comprend) !

Une preneuse ?

Une maison à vendre!! Une! On partage on partage! Faut que ça parte messieurs dames!!

EDIT: COMPROMIS SIGNE! JE REPETE: COMPROMIS SIGNE!!

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez mes tranches de vie, mes billets d'humour et d'humeur sur www.lacarne.blog ! A très vite!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour MAISON A VENDRE… OU COMMENT DEVENIR UN PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER

  1. stéphanie dit :

    Hahahaha! Les enfants c’est si charmants, si spontanés… c’est pour ça que je n’en ai pas.hahaha! 😉 Non mais sérieusement, bonne chance avec la vente de votre maison. Parce que si vous ne réussissez pas à la vendre vous allez être pris pour rester dans une maison beige et neutre… beurk! hahaha! 😉

    J'aime

  2. Marie May dit :

    Je compatis! Ca fait 1 an et demi que j’essaie de vendre ma maison!!!!

    J'aime

  3. Lydoue dit :

    Là, t’es fin prête pour dégager la tantine qui fait du home staging pour l’émission! T’as tout bien intégré. Pense aussi à contacter Damido!

    Ton gosse… Tu aurais du, dans un but purement pédagogique naturellement, l’abandonner 2 ou 3 jours en forêt en lui expliquant à son retour que s’il ne se taisait pas dans le futur, tu le donnerais aux gens à qui il aurait l’outrecuidance de s’adresser!
    Quand t’as des soucis avec tes enfants, demande-moi, j’ai réponse à tout et mes méthodes sont appréciées par tous les parents ayant fait appel à mes services.

    J'aime

  4. oth67 dit :

    Tondre la pelouse à poil ! À la fin, il aurait ressemblé au bonhomme vert de l’assurance !

    J'aime

  5. Cristophe dit :

    -1- Je ne connais pas Stéphane plazza mais je crois que j’ai compris.

    -2- Je compatis pour le ménage, avec un mari qui comme tous les maris doit faire ses besoins partout…

    J'aime

  6. fedora dit :

    je compatis… pour avoir loué un jour une très petite maison… genre qui a marqué sur l’affiche « idéale pour une personne seule avec éventuellement un enfant »… et avoir reçu des familles complètes (papa+maman+2gosses) qui trouvaient que c’était un « peu petit » (tu sais pas lire connasse !!!), sans jardin « ce serait parfait celle d’à côté » (oui, c’est la mienne, c’est pour ça que j’y vis !!), en pleine ville (oui, c’est le principe madame : tu visites une maison en ville, elle est… en ville ! naaaan sans blague !!)
    bref, bon courage !

    J'aime

    • La Carne dit :

      nan pas des fois j’te jure!! « il y a un étage? »… ben oui c’est sur l’annonce hein! « y a un garage? »… annonce! Putain! mais lisez l’annonce bordel les gens!!

      J'aime

  7. axelle57 dit :

    Arf, je suis passée par là lors de mon divorce. Le principal souci au départ a été un ex trop gourmand au niveau prix, qui, évidemment puisqu’il n’y vivait plus, ne voulait pas lever le petit doigt pour améliorer ne serait-ce que l’aspect extérieur par un coup de tondeuse ou une taille de la haie, mais ne se privait pas de balancer que si la visite n’avait débouché sur rien, c’était de ma faute…
    J’ai fini par ne plus l’avertir des visites.
    Quasi un an 1/2 pour la vendre, ça a marché une fois que l’ex a compris qu’il fallait vraiment baisser le prix de départ, parce que vendre une maison perdue dans le trou du cul du bout du monde au prix d’une maison dans le quartier où je vis actuellement (proche de l’autoroute, tous commerces, écoles, collège à proximité), ce n’était juste pas possible!
    Je vous envoie plein de courage 🙂

    J'aime

    • La Carne dit :

      la plus grosse bataille avec l’homme, en dehors de devoir le secouer le weekend pour que les travaux avancent, c’était lui faire comprendre que le marché n’était plus le même que lorsque l’on a acheté… et qu’à force de demander trop… on n’avait rien… des mois de négociations avec lui (des années même si on considère qu’on avait déjà mis cette maison en vente il y a 3 ans)… et il a fini par admettre les choses!! ce fut long!

      J'aime

  8. FoxyMama dit :

    Cool ton blog 🙂

    J'aime

  9. wondermomes dit :

    Bah rien qu’à cause du voisin à poil je ne viendrais pas…à moins qu’il soit super canon ? 😉

    J'aime

  10. minouche dit :

    j’ai eu la chance de vendre rapido après mon divorce, même si ex-mari avait un peu le même raisonnement que pour Axelle : faut que ce soit nickel, mais tu y habites, tu tonds (ehhhhhhhhhhh mon c**, c’est pas moi qui avais voulu 4000 m2 de terrain, hein, et qui ai plié bagages de toute urgence pour retourner chez papa maman où il n’y a rien à faire !!!!)

    bon courage et 100 fois me*** !

    J'aime

    • La Carne dit :

      sympa l’ex mari!! 😦
      ici, même si ça a pris beaucoup de retard à cause des siestes, de la télé et des jeux en ligne, l’homme a fait pas mal de trucs.
      merci pour le courage! 🙂

      J'aime

  11. Elo dit :

    Bon avec tout ça, ça devrait bouger quand même !!!!
    je te le souhaite 😉 !

    J'aime

  12. Pat dit :

    Une fois de plus, j’adore ta manière de voir et raconter les choses 😉

    J'aime

  13. les cafards dit :

    excellent on compatit mais on s’est bien marrés !

    J'aime

  14. ifeelblue dit :

    je trouve ça déjà chiants quand ce sont des visites de potentiels futurs locataires, mais alors des potentiels acheteurs ça doit être x1000! courage courage!

    J'aime

  15. ratounette dit :

    bonjour, j’arrive ici suite un lien sur fb , ce que tu racontes je l’ai vécu de fevrier à juin, quand on a mis en vente notre appartement, mais moi j’étais plutôt remontée contre les agents immobiliers… bref, je te souhaite une fin aussi joyeuse que la notre : on a vendu mais pas au prix , on a dû baisser. (moi aussi j’avais repeints mon appart en beige et blanc… Merci Stéphane! 😉

    J'aime

  16. Vallisa dit :

    Vous baissez le prix, c’est bien gentil mais les bonnes idées de Mr Plazza ça a un coût, non ?
    Je me suis bien marrée aussi ! Il y a quelques mois j’ai vendu mon petit commerce, j’aurai pu écrire des trucs dans le même style…

    J'aime

  17. Emmanuelle dit :

    FÉLICITATIONS POUR LE COMPROMIS !!!!!!!

    J'aime

  18. Lydoue dit :

    On n’est pas sourds! Je répète, on n’est pas sourds! :))

    … Géniaaaaaaaaaaal!!!!!!!!!!

    J'aime

  19. Vallisa dit :

    YES !!! Je répète YES !!!!!!! 🙂

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s