T’ES PAS MA MERE!

chat-vraie-mere

Nos enfants savent qu’ils ont été adoptés. Même notre 3 ans. Sans forcément tout en comprendre, elle connait le mot « adoptée » et sait qu’elle n’est pas sortie de mon ventre mais de celui d’une autre dame.

Avec notre plus grand, qui n’est plus dans la confusion, on commence à employer le terme de « mère biologique ». Pour notre 3 ans, c’est trop tôt: mère, maman, même combat. C’est moi! Alors que le ventre d’une autre dame, ben là c’est clair, c’est pas moi!

Bref. Depuis qu’il a bien compris ça, et toutes les failles qui vont avec, mon 8 ans, quand il est sous l’emprise de la colère, peut facilement être le pire des gosses.
Tu la vois venir la phrase qui tue?

Et oui, bien avant le coup du « j’aurai préféré être adopté par d’autres« , j’ai eu droit, et ai encore les honneurs, du fameux « PIS D’ABORD T’ES PAS MA MERE! »

Je ne vais pas te mentir en te disant que ça me touche. Non pas que je sois insensible, mais bon, je m’étais préparée à ce qu’un jour ça me tombe dessus. Pis je suis bien d’aplomb dans mes tongs de maman, alors « même pas mal »!

Ceci dit, c’est à chaque fois l’occasion d’une petite papotade mère-fils. On commence à qui braillera le plus fort (je gagne encore, pour le moment), puis on discute.
Mon discours est clair, toujours le même. La redondance, pour les adultes c’est chiant, mais avec les enfants, c’est un principe éducatif qui a fait ses preuves.

A chaque fois, inlassablement, infatiguablement, je lui dis:
« Ecoute mon grand. Je suis ta mère. C’est comme ça. Que tu le veuilles ou non. C’est un juge qui a décidé. Nous on est heureux de cette décision. Que ça te plaise ou non, je serai ta mère toute ta vie! »… bon, ça, c’est pour la partie leçon de droit et « va falloir t’y faire mon gars! »

En général, s’ensuit la séquence émotion. Câlin et tout ce qui va bien avec. Des excuses et des petits mots d’amour.

Puis arrive la partie pédagogie. La phase verbalisation, explication. Chez moi, cette étape commence toujours par une question.
« C’est quoi une mère, une maman pour toi? »
Et là, lui aussi, inexorablement, donne dans la redondance:
-Ben c’est celle qui nous fâche ; qui nous punit ; qui nous crie dessus (c’est bon j’ai compris merci!); qui nous aime (ah quand même!) ; qui nous soigne ; qui nous fait des bisous ; qui nous fait rire des fois; qui nous aide à faire les devoirs ; qui joue un peu avec nous (t’aurais pu m’épargner le un peu, mais passons).
-Ok. Donc qui est ta maman?
-Ben toi!»

CQFD

Jamais il n’a dit « c’est la dame qui m’avait dans son ventre » ou encore « c’est ma maman biologique » ou encore « ma première maman » ou encore « ma vraie maman« . Jamais. Je ne suis pas naïve. Je sais qu’un jour ça me tombera dessus. Par pure provocation, de colère, de frustration…il le sortira.

A l’origine, ce billet ne s’arrêtait pas là. Mais le ton de la 2ème partie étant trop différent j’ai finalement préféré le partager. La suite très vite.

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article, publié dans MON MOI, MON SURMOI ET MON ÇA, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

61 commentaires pour T’ES PAS MA MERE!

  1. fedora dit :

    j’aime te lire, bon, je suppose que tu t’en doutes 😉 mais là, ben c’est LE billet qui me touche, t’imagines même pas ! waouw… merci !

    J'aime

  2. Pat dit :

    Tout pareil que fedora ! :-))
    Et je prends des notes 😉

    J'aime

  3. ifeelblue dit :

    je pense beaucoup à l’adoption alors te lire sur ce sujet m’intéresse et me touche. Je trouve ta façon de gérer ce genre de remarque juste parfaite! et j’ai hate de lire la 2e partie 😉

    J'aime

    • La Carne dit :

      ah ben oui mais maintenant je veux savoir pourquoi ça t’intéresse et te touche! 🙂

      J'aime

      • ifeelblue dit :

        ça m’intéresse parce que ça me donne un aperçu de ce qui pourrait m’attendre… et ça me touche parce que c’est un beau sujet 🙂

        J'aime

        • La Carne dit :

          si tu as besoin d’info (en même temps, je ne suis pas non plus une bible)… mais tu peux toujours me contacter par mail. 🙂

          J'aime

          • ifeelblue dit :

            c’est gentil, merci de la proposition 😉 pour l’instant c’est une juste une idée, on en parle de temps en temps mais je t’avoue que toutes les démarches nous font un peu peur… on verra quand on sera + posés (déménagement prévu bientot 😉 ). Si jamais…. y a des fortes chances pour que je te pose moultes questions 😉

            J'aime

            • La Carne dit :

              ce sera avec plaisir, que le moment venu, je répondrai autant que je le pourrai! 🙂
              j’ai une amie québecoise qui en connait un rayon! 🙂

              J'aime

  4. Lydoue dit :

    Mes chattes sont pareilles… Elles savent qu’elles ne sont pas sorties de mon ventre. Des fois on s’engueule, elles me miaulent « Miaauuuuuuuu t’es paouuuuu maouuuuuu mèrouuuuuuuu! » Là, j’leur colle un pain, et elles acceptent l’évidence… C’est bien moi leur mère!
    Nan, mais faut s’faire respecter un peu quoi!
    Les mômes, y a pas 36 000 principes éducatifs, quelle que soit la race, une tarte et ça comprend vite!

    Comme d’hab je partage, et comme d’hab, sauf exception, mes crétins de contacts n’en auront rien à foutre!… Ça m’déprime! :-/
    A part des recettes et des statuts débiles, j’me demande ce qu’ils lisent!
    J’lesi aime bien pour la plupart… Note le fielleux « plupart »!!! 😀

    J'aime

  5. lafeedulac dit :

    Ben je vais te dire je les ai pas adoptées les miennes et ce n’empêche que parfois elles me balancent « t’es plus ma maman! » Et bim!

    J'aime

  6. La Carne dit :

    pas si difficile non plus! 🙂

    J'aime

  7. mattyllde dit :

    Tu sais le mien de mon ventre il dit aussi qu’il veut d’autres parents quand on se fâche….Je suis même très méchante il parait dans ces cas là. Mais dans les moments normaux on s’adore hein!

    J'aime

  8. Oscara dit :

    Chaque bataille gagnée est un pas vers la victoire. Et toi, je sais que tu vas gagner la guerre !!! Bises

    J'aime

  9. MinnieH dit :

    J’ai été touchée par tes mots et la situation, j’ai souri avec tes parenthèses. Un article qui me parle peut-être aussi quelque part. Quand j’ai appris que je ne pourrais pas avoir d’enfant, on m’a dit « mais il y a l’adoption », je répète que ce n’est pas mon souhait, mais sans trop savoir pourquoi… j’ai des petites cousines adoptées, elles sont merveilleuses, ce sont des petites hindoues. Des voisins de mes parents, pareil qui en ont adopté 4 et il sont adorables comme tout. Le plus grand est décédé à 20 ans d’une maladie cardiaque qu’il ignorait et on a toujours senti autant d’amour, de peine, de douleur qu’un enfant biologique. Mais je crois qu’au delà du manque de ne pas l’avoir porté, j’aurais peur de ce genre de phrases parce que je serais incapable de répondre avec autant de pédagogie que toi. Mais tu sais, oui, la phrase sortira peut-être sous le coup de la colère, (même les enfants biologiques disent des choses pas terribles à leurs parents parfois :-s), mais au fond de lui, vu comme tu lui parles tellement bien maintenant, il saura ce qu’il est et il reviendra toujours au fait que oui, tu ne l’as pas porté, mais tu l’aimes comme si c’était le cas. Il s’en rappellera, parce que tu trouves les mots qu’il faut, maintenant, pendant qu’il se construit et c’est le plus important ❤

    J'aime

    • La Carne dit :

      je n’ai aucun doute sur le fait qu’il nous aime et sait que nous l’aimons. Simplement, parfois, il a besoin de vérifier… alors il teste et dépasse les limites… mais comme font les enfants bio aussi. La différence c’est que là, dans sa tête c’est « on m’a déjà abandonné une fois, pourquoi pas 2? »… 🙂 A nous de le rassurer. En parlant. En tenant compte de ce paramètre. Mais en ne focalisant pas non plus dessus. Au quotidien, nous n’y pensons pas. nous vivons notre vie de famille.
      Je ne vais pas essayer de te convaincre qu’adopter c’est merveilleux et que du bonheur et patati et patata! 😉 J’ai dû attendre 2 ans que l’homme soit prêt avant de commencer les démarches. Moi, je crois, au fond, que j’ai toujours voulu adopter… même si les échecs de la PMA ont été douloureux.
      Ces phrases, lorsqu’on est au clair avec l’histoire du couple, de l’arrivée de l’enfant, et bien dans son rôle de maman se gèrent très bien. Suffit de comprendre le message qu’elles reflètent en réalité. Je te rassure, on est loin, très loin de tout comprendre et décrypter! 😉 mais bon, quel parent pourrait prétendre y parvenir? 🙂
      Ensuite, je me suis liée avec des familles, des mamans notamment, qui ont adopté également. ça aide de pouvoir papoter avec elles.
      Enfin bref… si sur ce coup là j’ai réussi, rien ne m’assure que demain je ne me planterai pas! 😉 mais tous les parents se plantent! alors pourquoi pas nous?! 🙂

      J'aime

  10. BatMax dit :

    J’adore ta façon d’écrire. Fils Aîné n’arrête pas en ce moment de vouloir changer de parents. Cette semaine, il est chez ses grands parents, j’espère que sa mamou ne va pas essayer de me piquer ( haha ).

    J'aime

    • La Carne dit :

      MDR! je crois que tous les gosses rêvent de vouloir changer de parents à un moment donné! c’est forcément mieux chez les autres! 😉 je me souviens, mon grand il y a environ un an, voulait vivre chez une amie qui « ne crie jamais après son enfant et la laisse tout faire »… pis un jour pas fait comme un autre, il l’a vu crier! je n’ai rien dit, voir la tête défaite de mon gosse a suffi à mon bonheur! 😉

      J'aime

  11. Cristophe dit :

    Enfant, j’ai eu des doutes que mes parents soient mes « vrais parents ». J’écris « vrais parents » entre guillemets parce que c’est ainsi que je pensais à l’époque, je ne savais pas encore que les parents ce sont ceux qui accompagnent l’enfant sur le chemin de la vie, qu’ils soient aussi parents biologiques ou non.

    J'aime

  12. axelle57 dit :

    Je trouve le fiston plutôt sympa, il te balance le négatif et termine avec le positif. Il aurait pu faire l’inverse et là, je pense que tu aurais de quoi t’inquiéter.
    Dommage que ce genre de discours ne puisse s’adapter aux belles-filles retorses…

    J'aime

  13. la pingsheuse dit :

    bin tu sais avec mes enfants sortis de mon ventre, j’ai eu droit à  » j’aurais préféré être adopter » ou « je voudrais que tu ne sois pas ma mère » voire pour leur père » t’es p’tet pas mon père, t’as aucune certitude  » alors que ça se voit comme le nez ( qu’ils ont proéminent et caractéristique de leur filiation) au milieu de la figure qu’ils auront du mal à le renier ce père. Y’ a toujours une situation où ils cherchent le truc blessant ces ptits c*#§. allez pincer là où ça fait mal, qu’ils soient adoptés ou non c’est forcément remettre en cause notre  » état » de parent qui touche le plus. biz

    J'aime

  14. missk123 dit :

    Je crois que l’important c’est que tu puisses parler avec tes enfants et je trouve que tu te debrouilles plutot pas mal pour leur expliquer les choses de la vie. Tot ou tard nous entendrons toutes au moins une phrase qui nous secouera le coeur…

    J'aime

    • La Carne dit :

      parfois, je ne me débrouille pas aussi bien! 😉 le plus frustrant est de savoir que, meme quand tu expliques pas trop mal, ça ne garantit rien pour l’avenir! 😉

      J'aime

  15. Emmanuelle dit :

    Moi je pensais que mes parents étaient des extraterrestres qui nous avaient enlevés à nos vrais parents. Ils étaient sur terre pour se « fondre dans la masse » et faire des terriens leur esclaves. 🙂 Ben quoi ?! C’est possible non ?

    Superbe article, je languis moi aussi de lire la suite 🙂

    J'aime

  16. Kikekoidonc dit :

    Mais les enfants sont tous pareils, le tiens à ça comme phrase de provocation, d’autres de parents séparés par exemple auront « t’façon c’est mieux chez papa ! », etc 😉
    Pas facile de prendre ce genre de claque dans la tête mais je suis d’accord avec ton principe d’explications, de mère à fils !

    J'aime

  17. j’arrive toujours à la bourre pour commenter alors tout est dit !!
    Je n’ai pas encore ce problème là, mais je me rappelle l’avoir déjà sorti à mes parents, en les menaçant d’appeler sos enfants battus, alors qu’ils me demandaient juste de ranger ma chambre ou m’interdisaient une soirée !!

    J'aime

  18. Nath dit :

    J’ai découvert ton blog il y a peu de temps et depuis j’ADOREEEE…. Je passe tous les jours, ta façon d’écrire me touche, me fait rire et parfois me tire les larmes aux yeux tant je me reconnais dans ce que tu nous livres. Pour ma part je suis maman de trois filles ados (je te laisse imaginer l’ambiance à la maison parfois, d’où mon besoin de m’évader au travers du blog des autres…) donc moi mes filles même que j’en ai chié pour les sortir de mon ventre et bien quand on est en guerre et qu’on leur fait des reproches on a le droit (leur père et moi) à un « ben vous n’aviez qu’à pas nous faire… » Pfff les gosses désesperant à tout age….!!!!

    J'aime

    • La Carne dit :

      lol! un classique!! nous c’est « vous aviez qu’à pas nous adopter »! 😉
      en tout cas, merci pour ton petit mot très gentil! tu sais que tu peux t’inscrire à la NL pour être prévenue quand je publie un truc! 🙂

      J'aime

  19. Ping : CELUI QUI AVAIT ADOPTE SES PARENTS… | Chroniques d'une quadra

  20. mamengagee dit :

    J’adore ton blog et je t’adore. Voilà c’est dit.
    J’ai l’impression de te connaître et j’aime ce que tu es.
    Tu es vraie, honnête, sans détour et tu ne cherches pas à prouver quoi que ce soit.
    Tes enfants peuvent être fiers de t’avoir comme maman.
    Merci a toi

    J'aime

    • La Carne dit :

      je suis touchée par un tel message! 🙂 Grand merci! 🙂 mon grand a parfois honte de moi… je parle trop… je dis trop de choses qui ne se disent pas selon lui! 😉 ça me fait sourire. 🙂
      j’ai plus de facilité à aborder certains sujets par écrits que par oral… à l’oral, je parle vite, je m’emmêle, je crie… 😉
      Merci à toi et pour tous tes partages! 🙂

      J'aime

  21. Martine dit :

    C’est bien vu et c’est bien dit…Je file lire la suite:)

    J'aime

  22. Ping : Les perles de la blogo 4 | Les mots d'Angel

  23. Val1603 dit :

    J’avais loupé tes billets pour cause de vacances… et je les découvre avec beaucoup d’émotions…
    Merci à toi d’avoir à nouveau partagé sur ta page Facebook. Je me fais la trilogie en une seule fois, et je suis toute émue.

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s