CELLE QUI DEVRAIT APPRENDRE A SE TAIRE… (ET ARRETER DE JOUER AU SCRABBLE)

image-secret

J’ai la grossierté facile, le gros vilain mot toujours prêt à dégainer… ta gueule, connard et putain sont les mots qui doivent sortir le plus souvent de ma bouche (après merde évidemment) (à vue de nez, parce qu’aucune statistique n’a encore été établie sur les mots qui sortent de ma bouche. On n’est pas à l’abri d’un bonjour ou merci qui viendraient prendre les premières places.). Sans en être fière, je n’en ai pas honte. C’est une réalité. Une réalité qui, d’ailleurs, ne me rapporte pas beaucoup au Scrabble. Même sur un mot compte triple putain c’est léger. Mais passons.

Hier, je papotais avec une nana. Une nana, ce n’est pas une copine, encore moins une amie. Cela pourrait être quelqu’un de ta famille. Une nana c’est une femme (!) que tu fréquentes peu, aimes peu mais dont tu t’accommodes parfois pour la bonne cause ou parce que tu n’as pas le choix (tu vois, quand je te disais que ça pouvait être quelqu’un de la famille…). Les collègues sont de potentielles nanas. Les mères des copains de tes enfants peuvent très vite devenir des nanas; pire encore, les mamans à la sortie de l’école, qui à force de te voir tous les jours, oublient qu’on n’a pas gardé les cochons ensemble et te racontent leur vie. Des nanas en puissance.

Bref. Je papotais avec une nana. De fil en aiguille, mots après mots, on racontait notre weekend en famille, fatiguant. Oui je sais, « weekend en famille » et « fatiguant » c’est pareil. C’est une redondance (oh, un mot savant) pour montrer à quel point c’est crevant. Nous discutions donc, lorsque j’ai lâché en rigolant que « putain, les gosses m’épuisent« . Je rigolais, mais c’est vrai. Je les aime plus que tout, mais ils auront ma peau. On essaye de se convaincre qu’ils sont source d’énergie. La vérité c’est qu’ils nous la pompent, notre énergie. Pas la peine de protester. Toi aussi tu es ravie quand ils sont enfin au lit le soir.

Bref bref. Voilà qu’elle me sort une phrase que je n’avais pas entendu depuis un long moment: « tu les as voulu tes gosses! Tu vas pas te plaindre maintenant!« … sous entendu évidemment, « tu les as adoptés, t’avais qu’à pas, maintenant ne te plains pas, t’as signé« . Le tout avec un petit ton très mais enfin!. C’est quoi le ton mais enfin? C’est à mi chemin entre moralisateur et hautain. Un ton caca. J’ai pensé, comme disaient ma mère, ma grand-mère, mes oncles et tantes « tiens toi droite la France te regarde » et « tourne sept fois la langue dans ta bouche avant de dire une connerie parler, connasse! ». Je l’ai pensé, mais pas dit. Note le progrès.

Avant, quand j’entendais ce genre de phrase, je me lançais dans des discours fleuves… « oui mais on est des parents comme vous, on est fatigué comme vous… tu sais c’est pas parce qu’on a adopté que blablablabla… » je me soulais toute seule.
Mais ça, c’était avant (merci Krys)(non, ce billet n’est pas sponsorisé)(dommage). Hier j’ai répondu du tac au tac. C’est assez rare pour le souligner. En général mes « bonnes répliques » atteignent mon cerveau 2 minutes à 2 jours après la fin de la discussion. C’est super frustrant, crois-moi, surtout à deux minutes près. Mais hier, c’est sorti tout de suite: « Pourquoi, les tiens tu ne les as pas voulu? »

Oui oh ça va. C’est pas non plus la phrase du siècle je sais… mais j’étais contente de moi. J’étais même fière d’avoir clouer le bec à cette pétasse de maman parfaite sans avoir usé d’une seule grossierté. Sans même avoir ponctué d’un putain.
J’ai savouré son malaise soudain… « oui… mais nan… mais si… c’est pas ce que je voulais dire…« . Game over. 1 point pour la carne.

Sauf qu’on ne se refait pas… c’est à ce moment précis que mon discours fleuve a coulé, en mode automatique, cassant tous mes effets et sortant peu à peu l’autre de sa mouise. Putain (24 points en mot compte triple) La Carne, quelle conne (21 points. Tu vois, la grossièreté ne paye pas au Scrabble)! La ferme! Combien de tours de bouche pour la langue déjà?

Sinon, si t’as des idées d’insulte qui rapportent plus au Scrabble, je suis preneuse.

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

56 commentaires pour CELLE QUI DEVRAIT APPRENDRE A SE TAIRE… (ET ARRETER DE JOUER AU SCRABBLE)

  1. Franie dit :

    kouya manmanw ! Je dis ça mais je dis rien hein ! Ce n’est pas moi ça ! C’est pourtant le premier mot créole sorti de la bouche de ma fille !

    J'aime

    • La Carne dit :

      putain! Avec le K, le Y, le W, ça doit le faire grave!!! 🙂 trop bien! 😉

      J'aime

      • leblogdeminouchelamarmotte dit :

        Pour moi en créole ce serait in truc du genre  » Totoche to moman » !!! Mais je kiffe le putain de merde de bordel de chiottes… On peux pas tout attacher les mots au scrabble ?? Zut alors !!!

        J'aime

  2. Franie dit :

    Y’a pas mieux ! C’est sûre! Même en deux coups !

    J'aime

  3. Alors moi putain jsuis comme toi… Les bonnes répliques qui tuent arrivent biiiiiiiiiien plus tard quand j’y repense après… Et ça m’énerve !!

    J'aime

  4. lydouee dit :

    Est-ce mieux de tuer sur place comme moi ?
    Parce que dans mon cas, elles font mouche… et mal. Parfois je regrette. Mais c’est trop tard. C’est sorti.

    J'aime

  5. ifeelblue dit :

    ahahah ça, c’était de la bonne répartie! je suis comme toi, ça vient toujours trop tard et c’est super frustrant!

    J'aime

  6. Bien joué. Je n’ai rien de mieux à proposer ! A si en 8 lettres la ponctuation : connasse. Mais pas pour toi pour l’autre.

    J'aime

  7. Ginie dit :

    Et paff dans sa tronche !! Super bien dit et sans vulgarité 😉

    J'aime

  8. fedora dit :

    la prochaine fois, elle réfléchira avant de parler la nana 🙂 t’as bien fait !

    J'aime

  9. Péripatéticienne… ça vaut combien? sinon; adopter où non, les enfants sont souhaités (et peut être même plus pour les adoptés car les démarches sont longues!) mais c’est pas pour ça, comme tu dis, qu’ils n’auront pas la peau de leur parents! Gros bisous.

    J'aime

  10. Elucubrations dit :

    Kawax ! Ou Empapaouter, ça doit chiffre ça XD
    Bref, c’est pas parce qu’on a adopté qu’on n’est pas fatigué, bon sang ! Nous, parents, on souffle quand les petits sont couchés ( enfin je souffle plus que leur père, je l’avoue parce que lui, en général, il les voit 3 heures par jour à tout casser,… Ya des jours où je suis à deux doigts de l’infanticide avec dévissage de tête en prime… Bref)
    Un enfant ça fatigue, on est « vieux » ils sont jeunes, bourrés d’énergies, désinhibés, curieux de tout et prompts à faire des bêtises. En gros, on doit être au aguets en permanence quand ils sont petits, moins quand ils sont grands je pense ( j’en suis pas encore là) mais ils fatiguent quand même à courir, crier, se chamailler, demander « pourquoi » « comment » « où ». En gros tu peux lui dire « connasse » et avec 200 points d’exclamation !

    J'aime

  11. Bien joué. Putain, c’est quoi ces gens qui se permettent des réflexions à chier (oui, moi aussi, j’aime bien les gros mots. Mais à l’oral, je me contrôle plus ^^ )
    Allez, courage, adoptés ou non, les gosses sont chiants et fatiguants. C’est pour que leurs parents comprennent à quels points ils déchirent 😉

    J'aime

  12. Hara-Kiri dit :

    J’ai pas compris…C’est les gosses biologiques qui sont moins chiants ou les parents biologiques plus patients? Et nous, les parents biologiques, on les a moins voulu les chieurs, c’est ça? Comment peut-on sortir de telles conneries? ça me colle sur les fesses! Allez courage….

    J'aime

    • La Carne dit :

      les parents adoptifs sont supposés être plus patients que les autres parce que merde, ils les ont voulu leur gosse! Comment on peut dire ça? je ne sais pas. et pourtant, crois-moi, on l’entend mais alors, à la pelle!! ça et tant d’autres choses!! un exemple parmi d’autres? un médecin qui te demande « mais sur le dossier je mets quoi? vous n’êtes pas sa vraie maman, alors je ne peux pas mettre maman ». si si! ça arrive! une autre, juste pour le fun? ma soeur à l’homme et moi « oui mais pour toi, l’homme, ça ne change pas grand chose, un géniteur c’est rien, mais la carne elle, elle ne vivra jamais ce que je vis avec mes enfants parce qu’elle n’a pas mis les votres au monde, il manquera toujours quelque chose »…
      un autre exemple? nan hein, on va s’arrêter là.
      mais là, j’avoue, ça faisait un moment que je n’avais entendu aucune débilité de ce genre!

      J'aime

  13. axelle57 dit :

    Ta répartie était top ! J’ai aussi ce qu’on appelle chez nous  » l’esprit du bas de l’escalier « . Parfois c’est mieux, ça évite de blesser inutilement, parfois c’est regrettable, dans des cas comme celui que tu relates ou franchement, tu n’as qu’une envie, claquer le beignet à cette nana !

    Des enfants, j’en ai 5, que j’ai voulus, n’empêche que je suis contente de pouvoir souffler quand les deux derniers vont chez leur père !

    Par contre, côté (gros) mots qui rapportent au scrabble, je suis nulle, je préfère faire un  » bon  » ou  » joli  » mot qui me rapporte des cacahuètes en points… C’est sans doute pour ça que je perds souvent. Je joue pour le plaisir de faire des mots, pas pour gagner (mais si je gagne, je suis vachement contente !)

    J'aime

    • La Carne dit :

      je ne sais pas pourquoi, beaucoup pensent que quand tu adoptes, tu es supposée être super patient, jamais fatigué… ou en tout cas tu es supposé te taire parce que c’est bien connu, l’adoption n’est que joie et bonheur… tout comme les enfants! 😉

      J'aime

  14. ker mary dit :

    relis quelques tintins, le capitaine haddock doit avoir quelques jolies insultes qui donnent des points

    J'aime

  15. pomdepin dit :

    Le Scrabble, je sais pas, je n’y joue pas. Mais ta réponse était géniale!

    J'aime

  16. ptitedelph dit :

    bravo pour ta réponse ! en ce moment j’admire la psychologie des gens j’avoue, en ayant encore fait les frais hier, je peux te dire que les noms d’oiseaux voltigent plus que jamais… pouffiasse, sur un compte triple, c’est pas mal, tu as le p qui compte 3, les 2 f qui comptent 8 à eux seuls et vu que le mot est assez long, si tu te débrouilles bien, tu peux même arriver à dépasser sur des lettres compte double, voire mot compte double avec du pot :-p Mais enfin ! Tu n’y avais pas pensé ?! Rrrrohhhhh !! 😉 çà ne sert à rien de se justifier tu sais, plus on le fait et plus ils gagnent en confiance et nous enfoncent. J’ai choisi de ne plus rien dire autre part qu’ici, pour ne plus devoir supporter certains propos. J’ai cotoyé assez de connes pour le restant de mes jours, en 1 mois et demi…
    De gs bisous anti-connes lol

    J'aime

    • La Carne dit :

      moi je dois être maso… parce que, sans vouloir forcément me justifier, j’ai toujours envie que les gens comprennent! 🙂 ou… j’ai toujours envie qu’ils pensent comme moi?? 😉

      J'aime

  17. Poupette dit :

    Bien joué la réplique!
    Moi je me suis lancée comme résolution de minimiser voir de ne plus jurer du tout (extrêmement dur!) ou au moins de remplacer les jurons habituellement utilisé par d’autres. Donc maintenant, « merde », « putain », « sa mère! », etc se voient transformés en « sa [insérer un membre familial quelconque]! »
    mon préféré restant quand même « sa p’tite soeur! » 😉

    J'aime

  18. Reine-Mère dit :

    Dans sa face, le coup de boule rotatif !
    Tu sais que tu écris rudement bien toi ? j’adore te lire

    J'aime

  19. ecila69 dit :

    J’adore ton renvoyage de Morue en 1ère classe direction l’Atlantique ! Le sarcasme, l’humour et la répartie cinglante vont les meilleures tranches de rigolade, tu penses pas, hein dis, La morue?!!! Bizarre, elle répond plus… certainement trop occupée à rattraper son orgueil de Mère-la-morale qui a fait sa valise! 😀 Promis quand je l’a réutiliserai celle-là, j’utiliserai ton copyright ! 😉 Et tant pis pour le blabla automatique, elle aura appris quelque chose la poiscaille… A trop asticoter la Carne on trouve un os ! bises

    J'aime

  20. Eclectik Girl dit :

    ça, c’était bien envoyé !
    Mais on ne se refait pas, on a forcement besoin d’épiloguer, d’en rajouter, de faire comprendre combien l’autre à tort et d’en rajouter une tonne.
    Nonobstant ( 16 pts scrabbles), bonne répartie sur ce coup là !

    J'aime

  21. mattyllde dit :

    T’as bien fait de répondre namého! Souvent, je pense des trucs sans rien dire mais il y a des jours comme ça ou ça sort…et que ça fait du bien!!!

    J'aime

  22. Ping : Le JT de Lily #2 | Maman et Toussa Toussa

  23. Aloès dit :

    Tu m’as bien fait rire ! Et tu l’as bien mouché la nana. Maintenant il ne te reste plus qu’à répéter 100 fois, matin et soir : « Je n’ai pas besoin de me justifier. J’ai bien raison de faire comme je fais. C’est moi la meilleure, d’abord », ponctué de mots grossiers si ça peut t’aider 😉

    J'aime

  24. Anna dit :

    Ben moi j’en ai tellement marre que la bonne réplique m’arrive toujours trop tard que… je ne m’engueule plus que par écrit…. :-p en fait pire je n’ai d’interaction que par écrit comme ça pas de risque 😀 m’enfin jdis ça jdis rien hein 😉 nan mais sans rire tu m’as trop fait rire! merci

    J'aime

  25. Je me demande juste comment t’as ou faire le lien avec Scrabble ?!! T’es vraiment trop forte la carne, j’adore !!!! 😀

    J'aime

  26. ophelie dit :

    Belle replique !!
    Les repliques qui font mouche m’arrivent souvent après aussi !! C’est frustrant !!
    Quant au débit d’insultes pas besoin d’attendre ça sort tout seul sans même que je m’en rendent compte !! Ça s’entend tlut de suite quand je suis énervée !!
    Ahhh le Scrabble suis fan ! J’adore y jouer mais j’y joue pas assez régulièrement pour y douée !

    J'aime

  27. coucou dit :

    Hello la carne ! J’adore la liberté qui se respire sur ton blog. Plus que tout, je crois que c’est ce que je viens chercher chaque fois chez toi: la liberté d’être soi car toi tu es toi !!! Bonne pause et mille bisous !!!

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s