THELMA, LOUISE, CATHERINE, LILIANE, RACHEL, MONICA ET LES AUTRES

ThelmaLouise_014Pyxurz

J’ai retrouvé mon amie Vanessa pour une soirée endiablée. Vanessa vivait sur mon ile. C’est son ile en fait. Nos enfants ont été dans la même classe pendant des années. Puis il y a un peu plus d’un an, Vanessa et sa famille son parties vivre à quelques encablures d’océan de là.

Rendez-vous était pris au resto. Classique. Resto complet. Classique. Avant de poursuivre notre route, Vanessa a  tenté sa chance en demandant à voir la patronne, la femme du proprio, une vague connaissance. Avec un tel piston, on allait forcément nous trouver une petite place.  Forcément. C’était sans compter sur le fait que le proprio avait changé de femme… et donc de patronne. C’était sans compter non plus sur le fait que la nouvelle patronne était un brin susceptible. La boulette. La lose.

Une fois notre cantine trouvée, nous avons raconté nos bonheurs, nos malheurs, nos doutes, nos envies. Nous avons ri aussi. J’ai été infidèle aussi. Exit le mojito. J’ai craqué pour une  caïpirinha. Caïpi pour les intimes. J’ai une vie de dingue. Rien ne m’arrête.

A minuit ma voiture s’est transformée en citrouille le resto était vide. On a senti (une sale odeur de rance) qu’il était temps de débarrasser le plancher. Pas question pour autant de nous séparer. Pas tout de suite. Pas comme ça.

Le karaoké nous est apparu comme une évidence pour finir la soirée en beauté (on a de drôle d’évidence parfois)(la faute à la caïpi c’est sûr)(le mojito ne m’aurait jamais fait un coup pareil)(ça m’apprendra à être infidèle). Pas pour chanter et nous trémousser le karaoké (j’ai dit « finir en beauté« !). Non! Nous sommes des vilaines. Nous voulions nous moquer des gens. C’est bien plus drôle.

De vagues souvenirs nous ont conduites jusque dans une zone industrielle, à la recherche du graal (le karaoké donc)(tu suis un peu?). C’est glauque une zone industrielle la nuit. Après être arrivées au bout du bout (le glauque du glauque)(sans aucun doute la planque d’un quelconque tueur en série), nous avons trouvé judicieux de suivre la première voiture que nous croiserions (penser à revoir la définition de « judicieux »). Elle nous mènerait bien quelque part (restait plus qu’à espérer que ça ne soit pas dans la planque du tueur en série). C’est en riant aux éclats, que nous avons crié « follow this car » en collant au cul du premier bolide croisé.

Nous avons atterri devant un parking gardé par deux GV (gentils videurs). « Bonjour, vous savez où se trouve LE karaoke de la Z.I, s’il vous plait?« . Ils connaissaient! Yes! Mes lointains souvenirs ont de beaux restes.  « Il est juste là… mais n’ouvre que le vendredi« . Nous étions samedi. Mes souvenirs ne sont que des petits neurones inutiles. La lose.

On ose demander ce que font tous ces gens par ici. « Une soirée plage dans un bar« . « On peut entrer?« . Après avoir vérifié que nos tenues étaient suffisamment incorrectes pour nous fondre dans la masse, les GV ont acquiescé, en nous suggérant de faire tomber nos pantalons pour être plus dans le thème. Humour de GV. Vanessa et moi nous sommes approchées, excitées telles deux lycéennes allant à leur premier bal.

Mais les GV avaient menti. C’était plus un bar-boite qu’un bar-tout-court. Surtout, les gens présents avaient tous une caractéristique commune nuisible à notre image. Ils étaient jeunes! Horreur!  Rebrousser chemin incognito est apparu comme une évidence (les effets de la caïpi se dissipant, les évidences commençaient à avoir du sens). Hors de question de passer pour les deux  ringardes deux cougars de la soirée.  Ces jeunes avaient tous l’âge d’être mes enfants. La lose.

Lose pour lose, nous avons décidé de nous réfugier dans l’appart où logeait Vanessa. Elle n’y avait rien à boire. Nous nous sommes arrêtées dans une station service où l’on a découvert que la vente d’alcool y est maintenant interdite (depuis quand? On ne nous dit jamais rien!). Nous achetons du coca. Chez Vanessa, nous trouvons miraculeusement un fond de rhum. La roue tournait. Rhum? Coca? Ça allait le faire. Suffisamment pour hydrater nos gosiers. Suffisamment pour papoter jusque tard dans la nuit… ou tôt dans la matinée… je ne sais plus, à cause du rhum de la fatigue.

Les Thelma et Louise qui sommeillent en nous ont bien failli réussir leur percée. (Laisse moi rêver)(on a quand même échappé de peu au tueur en série de la Z.I!). Finalement ce sont les Marie-Alice et Chantal qui sommeillent en nous aussi (elles sont nombreuses à dormir en moi. Je suis un dortoir de filles ambulant) qui ont gardé le contrôle. C’était plus sécuritaire, plus raisonnable, plus adulte sans doute. Les Catherine et Liliane que nous sommes se sont régalées aussi à coup de cancans.

Ce fut une très belle soirée. Nous en avons toutes profité. Oui. Toutes. Thelma, Louise, Marie-Alice, Chantal, Catherine et Liliane. Je crois avoir aperçu aussi Linette, Bree, Gaby et Suzanne… Monica et Rachel. Oui. Toutes ces femmes squattent mon moi. Plus on est de folles…

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

40 commentaires pour THELMA, LOUISE, CATHERINE, LILIANE, RACHEL, MONICA ET LES AUTRES

  1. Virginie Rosalie dit :

    Alors cette caïpi? Ah ça me rappelle ma 1ère après des mois de sevrage du à une grossesse et quelques mois d’allaitement. J’étais maman bourrée qui voyait tout bouger autour d’elle et s’accrochait à la poussette en sortant du resto pour ne pas tomber. La paille était sans doute de trop dans ce 1ère découverte.
    Et sinon tout le monde va bien? Je parle des copines de Moi profond.

    J'aime

    • La Carne dit :

      mon amie qui est une grande connaisseuse a affirmé que la caïpi n’était pas super… moi j’ai clairement préféré le mojito… mais j’espère pouvoir en goute une bonne un jour! 🙂
      Sinon… tout le monde va bien. Monica a repris le contrôle des opérations. 😉

      J'aime

  2. Je suis nostalgique des soirées comme celles ci avec ma meilleure amie. On se revoit dans 6 mois. Je pense que les retrouvailles vont être épique! (Depuis quand putain les stations services ne vendent plus d’alcool?!?!?!?!)

    J'aime

    • La Carne dit :

      bah moi je n’avais pas fait de soirée « road soirée » depuis … ben… je sais plus tant ça date! 😉 Pour l’alcool dans les stations, Vanessa se doutait… moi je suis tombée de haut!! mais où va le monde?!

      Aimé par 1 personne

  3. Bernieshoot dit :

    Une soirée pas si loose que ça

    J'aime

  4. fedora dit :

    Tout ça à cause d’un caipirinha ^^ sont pas fiables, ceux-là…

    J'aime

  5. axelle57 dit :

    Tu sais quoi ? Je n’ai JAMAIS fait de soirée comme ça…

    J'aime

    • La Carne dit :

      tu sais quoi?? c’était ma 1ère « road trip soirée » depuis trèèèès longtemps… peut être bien, à bien y réfléchir, la première depuis ma naissance! 😉

      J'aime

  6. Wondersissi dit :

    Rien de tel qu’en soirée entre filles….y’a que ça de vrai… Mais quand elles sont loose, elles restent dans les annales!! Big up à Rachel, Monica, Thelma, Louise et toutes les autres qui nous inspirent!!

    J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Excellent!
    Et les cheveux le lendemain, ca allait?! 😀

    J'aime

  8. pomdepin dit :

    Tu as une vie trépidante! Sérieusement

    J'aime

  9. Marie Kléber dit :

    Il n’y a que ces soirées là qui méritent le coup! Merci à toutes ces copines sans qui la vie ne serait pas aussi trépidente et fantastique…

    J'aime

  10. blueedel dit :

    J’adore cette soirée !!! Superbement racontée et ennivrante à souhait pour ceux et celles qui ont envie de déjanter / déchanter une soirée avec un humour aussi fort que le tien 😉

    J'aime

  11. Trenty dit :

    Une soirée comme ça a du te faire du bien.
    Bon peut-être pas au réveil 🙂

    J'aime

  12. Ahhh ces fameuses soirées retrouvailles c’est jamais comme on l’a prevu mais toujours mémorables !! Ça a parfois du bon l’infidélité (au mojito évidemment ^^) et l’inspiration a la seconde 😉

    J'aime

  13. vanessa dit :

    merci

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s