10 MOMENTS FORTS EN 2014 #ENTRE 10 BLOGS

J’ai rejoint, avec le plus grand plaisir, la team Entre 10 blogs. J’ai été surprise et ravie de leur invitation. J’ai d’abord pensé refuser. Les contraintes bloguesques, c’est pas mon truc. Mais non. L’idée d’un thème commun, traité par 10 blogueurs, chaque 10 du mois, m’a plue. J’ai dit banco.

Le thème de janvier: les 10 moments forts en  2014. Je déteste faire des listes. Je sais, ça tombe mal si on considère le concept de Entre 10 blogs. On va dire que j’ai envie de relever un défi.

Je ne fais jamais de bilan en fin d’année. Ça ne signifie rien pour moi. Je fais un bilan quand je sens que ça s’impose, quand j’en ai besoin, pour prendre du recul, pour mieux décider, pour mieux avancer.

Je pensais le faire très sobre. Un truc du genre: elle est venue, elle a vu, elle a vaincu. Puis j’ai  pensé le faire très court. Un truc du genre: il y a eu des bons moments… des moins bons moments… et des mauvais moments (x3+1… on arrivait à 10)(le tour était joué).

Mais voilà, j’écris ce billet le 9 janvier 2015. Entre le moment où le thème a été choisi et aujourd’hui, il y a eu le 7 janvier 2015. Alors voici mon bilan 2014, spécial, parce que pour le moment, je ne peux et ne veux pas écrire sur autre chose. #jesuischarlie

Rétrospectivement, voici mes 10 moments et sentiments forts de 2014.

1. En 2014, la France a trop souvent eu, à mon sens, un goût amer d’intolérance avec un arrière goût parfois prononcé de haine.

2. En 2014, je n’ai pas toujours été fière d’être française. L’idée même d’ailleurs d’être fière d’être française ne m’a pas traversé l’esprit. Avec le recul, c’est triste. Le 2 janvier dernier, j’étais à New York. J’ai eu la chance d’assister à un show de basket ball. Avant le début du show, l’hymne national américain a été joué. Tout le monde s’est levé. Le drapeau a flotté sur l’écran géant. Beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants avaient la main sur le coeur, l’air solennel. Il y a eu aussi un hommage aux soldats. J’ai ressenti ce patriotisme. J’ai regretté de ne jamais avoir ressenti ça pour mon pays, la France. Pourtant, elle le vaut bien.

drapeau3-francais-03.1279111629.thumbnail

3. En 2014, Charb, Cabu et les autres étaient vivants. Ça va  faire une grosse différence avec les années à venir.

4. En 2014 je me sentais un peu en sécurité en France, mais je ne savais pas que ça n’allait pas durer.

5. En 2014, en France, personne n’est mort, personne n’a été assassiné pour avoir dessiné.

6. En 2014 je n’ai pas lu Charlie, je le regrette.

7. En 2014, je pensais que la libre expression en France était un droit acquis, sans condition. Je sais aujourd’hui que ce n’est pas le cas. Certains sont morts pour avoir exercé ce droit, pour avoir combattu pour ce droit, notre droit.  Pour avoir osé, encore, malgré les menaces. Certains tenteront de nous faire peur et de nous en priver. Il faudra se montrer digne.

8. En 2014, je ne pensais pas qu’on pouvait mourir, en plein Paris, dans un journal, pour avoir défendu la liberté d’expression, pour avoir fait valoir son droit à la liberté d’expression. Des dessinateurs, des journalistes, des policiers et des otages sont pourtant morts, assassinés.

9. En 2014 j’étais insouciante mais je ne le savais pas.

10. En 2014 je considérais l’ile comme une prison. Je la vois aujourd’hui comme un cocon. Un cocon oppressant, mais un cocon. Même si je sais que nul endroit n’est à l’abri.

J’ai ri en 2014. J’ai vu des endroits merveilleux en 2014. Tellement d’endroits merveilleux. La Laponie, Paris, le Québec, New York, la Bretagne. Mes enfants ont grandi en 2014. Je suis tellement fière d’eux, la plupart du temps. Non, pas toujours. Mes gosses ne sont pas parfaits. Moi non plus. J’ai pleuré en 2014.  Un départ manqué de l’ile, un couple qui tangue, des conflits avec l’école (qui durent encore), des relations familiales pesantes… et j’en passe. Aujourd’hui, tout ceci me semble dérisoire. Pourtant je sais que ça va continuer, parce que la vie c’est ça aussi et surtout.

Il y a eu 2014. Il y a eu un premier, un deux, un trois, un quatre, un cinq et un six janvier 2015.  Puis il y a eu un 7 janvier 2015. Et puis il y aura l’après. A nous de l’inventer, de le dessiner.

Les moments forts de mes 9 comparses sont ici et là

Egali-mère

Le blog de Zebulon’s mummy

La mère coupable

La mère instit imparfaite

Mon blog de maman

Une souris bleue

Fannyfans

Rock’n LolitaRock’n Lolita

Pap’à la maison

ob_66aa3c_ob-f12914-ob-1c5de6-ob-4f4df7-10269482

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans WHAT ELSE?. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 10 MOMENTS FORTS EN 2014 #ENTRE 10 BLOGS

  1. laurene82 dit :

    C’est sur qu’il y aura un avant et un après ce massacre !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. les cafards dit :

    magnifique billet !

    Aimé par 1 personne

  3. Je ressens tellement la même chose … j’étais insouciante mais je ne le savais pas … et pourtant j’ai encore du mal à réaliser. Tout ce que j’ai vu à la télé était – il vraiment réel ? Je n’ai vu tout ça que derrière un ecran, c’est difficile de réaliser que ça peut vraiment arriver près de chez nous. En espérant que le pire soit derrière nous !

    Aimé par 1 personne

  4. Quel bel article !!! merci.

    Aimé par 1 personne

  5. fedora dit :

    Je suis devant le journal de la tv belge et je vois 20.000 personnes défilant dans les rues de Bruxelles… Juifs, musulmans, familles, cathos, artistes, anonymes, francophones et néerlandophones, réunis pour la tolérance… Il y aura un avant et un après, c’est certain… Nous serons peut-être moins insouciants, plus vigilants… Il va en sortir de belles choses… Des choses inquiétantes aussi quand on entend certain témoignages…

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s