QUAND LA BOULE DE BONHEUR DISPARAIT…

J’ai perdu ma boule. Ma boule de bonheur. Impossible de mettre la main dessus. Elle a disparu, bien enfouie sous un tas de déceptions, de déprime, de fatigue, d’usure et de lassitude. J’ai perdu ma boule de bonheur. Elle me manque.

08ballons-mariage

Ma boule de bonheur, c’est ce petit truc tout doux, tout chaud, tout gai, tellement bon, que je ressens, même par temps de pluie, quand je croise le bonheur. C’est quoi le bonheur? Ce sont les grands moments heureux de la vie. Les tous petits riens chopés en plein vol, au hasard du temps. Le jour de mon mariage, les jours des rencontres avec les gosses, les jours de départ en vacances…  le jour où ma moitié a pensé à acheter mon fromage préféré, le jour où j’ai croisé un écureuil dans la neige, le jour où voir les mômes jouer ensemble m’a émue particulièrement, sans raison particulière, juste comme ça. Tant d’autres encore…

Ma boule de bonheur ne loge pas dans mon coeur. C’est l’amour qui niche dans mon coeur. Ma boule de bonheur se blottit dans mon ventre, dans mes tripes. Quand je la sens arriver, je sais. Je sais que je suis vivante. Je sais que je vis un beau moment, pas forcément unique, pas forcément inoubliable, souvent furtif mais totalement bon. Mon ventre se réchauffe. Mes tripes bouillonnent. La boule grandit en quelques secondes, quelques minutes.  Voilà. Le bonheur est là. Je tente de faire durer le plaisir, de retenir ma boule le plus longtemps possible. Puis elle disparait, doucement. Je ne suis pas triste de la sentir me quitter. Je sais qu’elle revient toujours. Mais voilà. Cela fait des semaines, des mois qu’elle n’est pas revenue. J’ai perdu ma boule de bonheur.

Il y a bien des moments joyeux… mais rien qui ne fasse sortir ma boule de bonheur de sa cachette. Ce n’est pas la faute des enfants, ni celle des animaux, ni celle de l’homme, ni celle de personne. C’est moi qui l’ai égarée. Je suis seule responsable de mon bonheur. Je n’ai pas réussi à en prendre soin, à le voir encore. Il a fini par partir. Je n’ai plus l’énergie pour le chercher, l’attraper encore. Je voudrais pouvoir le saisir quand il passe.  Mais c’est trop dur. Cruellement trop dur. Il est trop loin. Pourtant, il me manque le bonheur, là, en bas, dans mon ventre.

projet-bonheur-400

 

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans MON MOI, MON SURMOI ET MON ÇA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

65 commentaires pour QUAND LA BOULE DE BONHEUR DISPARAIT…

  1. Bouboulette dit :

    Oh putain… tu as mis les mots exacts sur mon ressenti depuis des jours et que je ne savais pas formuler…
    C’est… perturbant, mais libérateur. Merci.
    P-S : j’espère que ça revient… parce que ça devient dur là, sans…

    J'aime

    • La Carne dit :

      ça revient. je veux y croire. j’aimerai juste savoir quand. 🙂

      Aimé par 1 personne

      • MADOU dit :

        C’est drôle et déroutant de lire ça: je ne serais pas la seule à ressentir cette boule de bonheur!! Quand elle monte en moi, je me sens tout d’abord joyeuse, merveilleusement bien puis ridicule de ressentir ça parce qu’on m’a toujours dit que j’étais « trop sensible ». De lire que c’est « normal » de ressentir ça est formidable pour moi, une autorisation à recommencer encore et encore..
        Il y a quelques mois, alors que tout semblait aller bien dans ma vie, ENFIN, après des années de galères et ennuis. Ma boule de bonheur, ne m’avait jamais quitté jusque là, et pourtant plus rien. Je forçais, je voulais ressentir à nouveau ça, faisait les choses qui habituellement me transportaient dans cet état.. mais non comme rien n’était spontané, rien ne revenait et me laissait plus mal encore. J’ai soupçonné un burn out, une dépression.. avant de commencer à comprendre que sans « douleurs et merdes » quotidiennes à surmonter, j’étais inutile et inapte au bonheur. Cette boule de bonheur m’aidait juste à ne pas sombrer.
        J’ai listé tous ce qui me rendait heureuse: gens, lieux, actions, nourritures, temps, objets..même infimes. Petit à petit, je réessaie, me réapproprie ce qui me fait moi sans attentes particulières. Les sensations reviennent et d’autres pas. J’ai changé, certaines choses ne me conviennent plus, je les laisse avec regrets ou par habitude.
        J’ai l’impression d’aimer à nouveau mon Amoureux, ma sœur, mes amis. Je m’écoute et est honnête avec moi.. et les autres. J’insiste pour avoir de vrais rapports avec les gens. J’ai lancé des pavés dans la mare, les conséquences sont pour l’instant plutôt négatives mais je prend le risque d’avoir la vie que j’ai décidé. Et comme rien n’est malveillant j’ai l’espoir d’un revirement de situation un peu moins extrême. J’ai compris que dans la vie, tout n’est pas important et indispensable: oui je continue à travailler pour gagner de l’argent mais j’ai compris que ce travail me sert à me loger, à vivre des moments sympas, à me dépasser, à rencontrer des gens mais plus à n’être « ma vie » et la raison unique de me coucher tôt le soir parce que c’est ma priorité..
        J’ai beaucoup écrit, c’est peut être inintéressant mais tant pis, ton billet sur ton blog m’a parlé et je me dis que peut être attendais tu autre chose que « génial ce que tu as écris, je ressens ça aussi ». Ta vie, ton bonheur, ne sont pas semblables aux miens. Je ne cherche pas à te dire comment faire pour retrouver ta bulle de bien être juste te dire, comme tu l’as dit: oui ça revient.. c’est un chemin à travers soi.

        Je te souhaite beaucoup de beaux moments et vite.
        Merci d’avoir partagé ça.

        J'aime

        • La Carne dit :

          je te remercie pour tes mots! C’est toujours intéressant de savoir comment d’autres vivent et ressentent des choses similaires à ce que je peux vivre… et trouvent leurs solutions. Merci à toi d’avoir partagé en retour! 🙂

          J'aime

  2. Marie Kléber dit :

    C’est dur quand la boule nous quitte et qu’on ne sait plus où la retrouver ou si elle retrouvera elle même son chemin vers nous et quand.

    J'aime

  3. axelle57 dit :

    J’aimerais bien faire quelque chose pour toi parce que j’ai connu ces moments-là aussi. Un câlin virtuel ? Des chaudoudoux ? Quelque chose de plus palpable comme une vraie lettre à l’ancienne (dans ce cas, donne-moi ton adresse en mp) ?

    J'aime

  4. Outch, je ne sais que te dire.
    Mais tu as parfaitement décrit ce qu’on ressent parfois de façon fugitive.
    C’est vrai le vrai bonheur : on le touche parfois mais il s’inscrit rarement dans la durée.
    J’espère que ton ciel va s’éclaircir.
    Je t’embrasse.

    J'aime

  5. CaroSelky dit :

    Tu sais quoi tu t’en rends compte qu’elle est partie… donc c’est déjà un pas vers vos retrouvailles. Soit à l’affût tu verras elle va revenir plus vite que tu ne le penses. Enfin j’espère hein 🙂 Bizoux

    J'aime

  6. fedora dit :

    J’ai juste envie de t’envoyer une caisse de ♡ et j’espère que l’envie va revenir…

    J'aime

  7. Pomdepin dit :

    Elle va revenir, sans que tu t’y attendes. Je t’envoie plein de XOXO de mon île british.

    J'aime

  8. Dur dur cette situation je te souhaite de tout coeur qu’elle revienne vite cette boule je te comprends ma belle des bisous

    J'aime

  9. Manon dit :

    Tu as su mettre des mots justes et beaux, même poétique sur une sensation que l’on ressent tous un jour où l’autre à certains moments de notre vie. Merci

    J'aime

  10. Corinne dit :

    J’aimerai tnt pouvoir t’aider, mais vois tu j’ai aussi perdu la mienne et même je pense celle de l’amour! Je te souhaite de tout coeur de vite la retrouver….
    Bises

    J'aime

    • La Carne dit :

      Quoi??? t’as perdu ta boule d’amour???!!!! Corinne???
      Gros bisous

      J'aime

      • Corinne dit :

        Ben vouiiii, plus le temps passe et plus je deviens solitaire et le pire est que ça me va!!!! Même plus le courage d’écrire et pourtant j’ai une multitude de billets en tête!!!! Une fatigue morale bien installée il me faudrait un miracle….
        Je t’embrasse

        J'aime

        • La Carne dit :

          c’est fou!! j’ai cette impression aussi de devenir de plus en plus solitaire… j’ai envie qu’on me foute la paix, j’ai envie de calme, je n’ai pas envie d’écouter les autres… ni même de parler… bref…
          Bisous!!

          J'aime

  11. ifeelblue dit :

    *hug*
    je te souhaite de la retrouver très vite!

    J'aime

  12. ecila69 dit :

    J’ai lu récemment que percevoir le bonheur comme une quête ou un but, voire un état durable serait le meilleur moyen d’entretenir sa déception/frustration. Et je trouve que l’image de bulle de bonheur est parfaite. Dans le livre que je suis en train de lire, l’auteur dit que le bonheur est son état « par défaut » alors qu’avant il se sentait « malheureux » par défaut… La méditation est passée par là. Pour être une grande novice, je ne peux que t’encourager à tenter l’expérience. Et en attendant se concentrer sur ce qui te rend joyeuse à défaut d’avoir ce sentiment viscéral de complétude permanent… peut toujours être une bonne piste, non?

    J'aime

  13. Je l’ai vue passer devant moi ce matin, emportée par la tempête. Comme elle ne m’appartenait pas je les renvoyée dans ta direction. Elle ne devrait plus tarder.
    P.S: si tu croises la mienne merci de lui indiquer où se trouve la Belgique 🙂
    Bonnes retrouvailles

    J'aime

  14. agandolphe dit :

    Pauvre Carne… ❤ On se sent bien impuissants quand on voit quelqu'un qui a perdu sa boule de bonheur… On ne peut qu'être présent… Et donc même si dans la "vraie" vie je ne te connais pas, je tente d'être présente à ma manière, en te montrant que la perte de ta boule de bonheur ne me laisse pas indifférente… Parce que ce qui fait la mienne, parfois, de boule de bonheur, c'est de lire tes billets…
    Alors mille cyber-bisous. Même s'ils ne sont que virtuels, j'espère qu'ils te parviendront… ❤
    Retrouve la vite, ta boule…

    J'aime

    • La Carne dit :

      lire que mes billets peuvent être une boule de bonheur pour quelqu’un me met en joie. 🙂 Merci pour tes mots! Ma boule n’est pas réapparue, mais je ne désespère pas.

      J'aime

  15. Val1603 dit :

    Quel texte… que d’émotion…
    Gros-gros bisous ❤

    J'aime

  16. Catwoman dit :

    Et si tu essayais d’arrêter de la chercher cette bulle ? Peut-être reviendrait elle au grand galop, sans que tu t’y attendes 😉

    En tous cas, je te le souhaite vivement !

    En attendant, je te fais plein de bisous ❤ ❤ ❤

    J'aime

  17. coucou ! c’est moi, ta boule … je voulais juste te dire que je reviendrai bientôt mais que, par nature, je ne préviens jamais et j’arrive toujours par surprise … et puis je t’ai fait un petit signe, dernièrement, avec ce beau soleil le long de la mer … alors à bientôt, promis … mais à je ne te dis pas quand

    J'aime

  18. Isa dit :

    je n’aime pas te savoir comme ça…

    J'aime

  19. emilie lardet dit :

    elle revient la boule, c’est juste qu’il; faut d’abord savoir qu’elle n’est plus là. Ensuite il faut juste la laisser revenir. Y’a rien a faire, juste recommencer à être soit avec la petite faille que laisse la perte ( quelqu’elle soit).
    ca s’appelle murir il parait…………

    J'aime

  20. AnneClaireBCN dit :

    Un bien beau billet qui résume une phase dans laquelle je passe actuellement. Cela fait plusieurs semaines, lundi, j’ai pris le taureau par les cornes et suis allée déballer un peu plein de trucs chez mon médecin. Une semaine d’arrêt, quelques médicaments, se poser, un peu et espérer que tout aille mieux très vite. Je te souhaite sincèrement la même chose, plein de courage.

    J'aime

  21. edwige dit :

    Mais tu as encore laissé le bazar dans tes affaires !! ..;)
    Bon courage pour cette période sans .. tu le sais bien, après la pluie…

    J'aime

  22. Alicia G. dit :

    Si tu y crois elle va revenir. Dès fois faut être (très) patient (et je sais que c’est chiant)
    Bon courage! bises

    J'aime

  23. Trenty dit :

    Je te souhaite de la retrouver :-*

    J'aime

  24. C’est vrai que la boule de bonheur est parfois fragile et qu’elle a tendance à s’éloigner quelques temps. C’est pour se faire désirer et s’en rendre que plus appréciable quand elle sera de retour !
    Je te souhaite qu’elle soit vite de retour en tout cas 🙂 Bon courage.

    J'aime

  25. Anne dit :

    Je sais que ces choses-là sont cycliques. Je suis vide en ce moment, comme toi, mais je sais qu’un jour ça va remonter… et c’est là qu’on l’appréciera le plus, parce qu’on en sera pleinement conscientes!

    J'aime

  26. Julia dit :

    Moi aussi ça m’arrive… Heureusement le sourire de mes enfants et le printemps arrivent !!

    J'aime

  27. Linnell dit :

    Excellent article. Tous dans le même bateau apparemment ^^

    J'aime

  28. petiteyaye dit :

    C’est vraiment très bien décrit ! Je crois que les aggressions extérieures et l’actualité mettent à mal beaucoup de boules de bonheur en ce moment. Ne te décourage pas, elle n’est pas loin !

    J'aime

    • La Carne dit :

      l’actualité me fait souvent peur. pourtant je ne crois pas que ma boule ait disparu à cause de tout ceci. Je crois juste que c’est moi qui l’ai égarée.

      J'aime

  29. Pooky dit :

    elle a roulé chez quelqu’un qui en avait plus grand besoin et elle va te revenir vite, vite… je te le souhaite

    J'aime

  30. Blue Edel dit :

    Vu mon humeur du moment je ne commente pas
    Simplement dire que tu décris parfaitement ce qu’on ressent à certains moments de sa vie..; ce qu’on ressent quand on finit par ne plus pouvoir croire que ça va revenir…
    plein de ❤ pour toi

    J'aime

    • La Carne dit :

      je crois que ça va revenir. Je veux y croire en tout cas. Je sais qu’elle reviendra quand je serai prête à la recevoir…. et ça, c’est pas gagné. Plein de ❤ aussi pour toi!!

      J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s