FLEXITARIENNE TOI-MÊME!

50dossier-ouvakatrecostume-3-pieces

La problématique de mon alimentation me turlupine depuis quelques temps. Elle s’est incrustée en même dans que celle de l’écologie, celle du bio, celle de l’équitable… entre autre. Ces questions se bousculent dans ma petite tête de blonde où l’on frôle parfois l’embolie crânienne carnienne.

Je suis omnivore. Une omnivore qui s’assume. Une omnivore par hérédité, culture familiale et par goût. Surtout par goût. J’aime la viande. Saignante. J’aime les tripes, les andouillettes, le mou (poumon) etc.etc. Manger du veau, de l’agneau ou un foetus oeuf ne me pose aucun souci éthique. Tout au plus un léger trop plein. Je ne m’imagine pas ingurgitant que du soja à toutes les sauces, des légumes en veux-tu en voilà, et des céréales à gogo. Je caricature volontairement… enfin, pas moi, mon estomac. Lui aussi est omnivore. Un putain d’omnivore à tendance carnivore. Mon intestin heureusement rétablit une forme d’équilibre avec son goût prononcé pour les fruits et légumes.

photomania-4d96f2c005c3ef5d0f81dc67d5549515

Pourtant, je suis une carnivore omnivore attentive à ce qui se dit autour d’elle, dans le monde. Sans être une férue de la cause animale (le premier qui touche à mon fauve ou à mon aboyeur est mort), certaines images vues à la télé ou sur la toile m’ont laissé un arrière goût amer dans la bouche, parfois très amer. Trop. Des images d’une violence inouïe. Des animaux tués avec une barbarie sans nom… tout ça pour que j’ai toujours plus de viande dans mon assiette. Sauf que… je n’en demandais pas tant.

Alors je commence à faire attention. J’achète moins de viande… et je l’achète au rayon frais, à défaut d’avoir trouvé un boucher digne de ce nom à moins de 30 km de la maison. J’achète de la viande locale autant que possible (rapport à l’écologie). Je ne sais pas comment vit et est tuée cette viande. Mes restrictions ont leurs limites. Je me contente pour le moment d’en manger moins.

De manière générale, je consomme de plus en plus souvent bio, frais, écolo, équitable. En matière de vêtements aussi je fais attention. Je penche plus facilement pour l’occasion, surtout pour les enfants… qui grandissent si vite ma pauv’dame. Puis Arnaud est passé par moi (en tout bien tout honneur). J’achète français quand je le peux.  Cet enfant vietnamien témoignant de l’école qui lui manquait, de son travail payé presque rien, en larmeS, m’a bouleversée. Tout à coup le travail des enfants a eu un visage… pas une multitude de visages dans laquelle on peut se perdre très facilement, non, un visage identifiable, le sien. Quand je lis « made in Vietnam, China, Bangladesh… » je pense à lui qui, sans ces usines où il s’use pour enrichir d’autres, sans moi qui en bout de chaine n’achèterais pas ces produits, serait peut-être encore à l’école.

Je craque toujours sur les bottes en cuir, sans la moindre empathie pour la vache sacrifiée. Pire, je ne porte que des chaussures en cuir. Sauf les tongs et espadrilles (made in France), mais ça ne compte pas (statistiquement, tongs et espadrilles représentent un très faible pourcentage de ma masse chaussulaire). Je rêve même d’une veste en cuir véritable. J’ai un passion pour les sacs, en cuir. J’utilise tout un tas de produits d’hygiène, de soin, de beauté, testés et faits à partir d’animaux souvent (toujours?) maltraités. Trop feignante pour laver les couches, j’ai pollué la planète avec la merde de mes gosses, bien enveloppée et conservée des dizaines d’années (centaines?) dans des couches de compétition-pas-écolos. Ma télé est toujours en veille. La liste de mes actes non-écolo-non-bio-non-proanimaux est sans fin.

vache-qui-rit

Je ne culpabilise pas. Je réfléchis. J’avise. J’envisage. Je change rapidement ce qui peut l’être, autant que possible (la viande, le bio, le made in France). Je tente de devenir, à mon échelle de débutante, une consommatrice raisonnable, responsable, équitable. J’essaye de vivre bio, écolo. Un peu parfois, beaucoup d’autres fois et parfois (souvent encore) pas du tout.

Mais revenons-en à nos moutons (non, je ne parle pas de gigot)(putain, j’ai faim ça y est!). Je suis omnivore. J’aimerai tendre vers le flexitarisme, mais je ne suis pas prête. Ouais je sais, ça en jette flexitarisme. C’est un mot savant. Je tenais absolument à le placer (delà à dire que j’ai écrit ce billet juste pour te montrer ma science, il n’y a qu’un pas, que je ne franchirai pas). C’est quoi un flexitarien? C’est un végétarien ou végétalien à temps partiel. Hein? Oui en effet, c’est donc un omnivore… mais un omnivore qui modère sa consommation en n’achetant ni viande ni poisson pour manger chez lui, mais s’autorise à en manger de temps en temps par ailleurs. Je trouve ce concept moyen, mais ça pourrait être un début. C’est pas encore gagné pour moi. Mais je le vis bien.

Etre végétarienne, végétalienne, vegan (=végétalien selon la police ou végétalien puissance 10 selon les manifestants), en continuant de porter des chaussures en cuir n’aurait pas de sens à mes yeux. Ce serait un peu faux-cul incohérent non? Ça me rappelle cette copine, qui ne veut plus manger de viande parce que « pauvres bêtes » , qui fait la leçon à qui veut l’entendre… mais qui ne quitte jamais son super-sac-en-cuir-qui-déchire… C’est faux-cul incohérent non? Par contre, je kiffe ma copine végétarienne qui ne me fait pas chier, m’explique sans prêcher et assume notre goût commun pour les bottes… en cuir.

Bref! T’es plutôt tendance quoi toi? Ce serait super trop cool si tu votais et faisais voter tes amis afin d’avoir un panel le plus large possible.  Merci!

374407_251528758309024_1234694791_n1-1

what-vegans-eat-french

vegan-hommard

EDIT

Résultats du sondage (122 votants)

51% Omnivores
25% Flexitariens
16% Végétariens
3% Vegans
3% Autres
2% Végétaliens

Le sondage est clos. Merci à tous ceux qui ont participé. Je ne vais pas me lancer dans une analyse. Simplement, je dois avouer que je m’attendais à plus de végétarisme si on considère tout ce qui circule sur la toile à ce sujet, que ce soit de simples retours d’expérience, des incitations franches, parfois une certaine culpabilisation, parfois encore des jugements tous azimuts ou tout simplement des recettes à partager.

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans WHAT ELSE?. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

56 commentaires pour FLEXITARIENNE TOI-MÊME!

  1. fedora dit :

    A voté ! Je suis omnivore madame… omnivore à tendance à manger de moins en moins de viande… pas par conviction mais par manque de goût… de là à dire dégoût, il n’y a qu’un pas… je n’y suis pas encore… Mais parfois, la viande ne passe plus, elle ne passe pas… Bon, sinon mes chaussures et mes sacs sont en cuir… si c’est mal, tant pis 🙂 j’assume 🙂

    J'aime

  2. Voté!
    Perso je suis omnivore … … omnivore par goût et par hérédité également et j’assume !!
    Certes même si parfois j’ai des crises 100% légumes je ne pense pas pouvoir devenir flexitarienne pour autant…
    Puis en plus la viande fait partie de ma vie pro à plein temps…. donc elle me manquerait trop sans aucun doute !!
    Je suis attentive au monde qui m’entoure et au choix de ceux qui m’entourent…
    Mais j’avoue aussi que je suis comme beaucoup collectionneuse de sacs, bottes et bottines dont beaucoup sont en cuir !!

    J'aime

    • La Carne dit :

      la viande fait partir de ta vie pro à plein temps? Tu fais quoi? Flexitarienne je pourrai le devenir, mais à ma manière. je trouve assez bizarre de ne pas vouloir acheter de viande mais d’en manger à l’extérieur. J’aimerai être une flexi qui réduite tout simplement sa consommation de viande… chez elle et à l’extérieur… mais qui peut aussi en manger chez elle! 🙂
      pour les chaussures… franchement, c’est là que je ne comprends pas les vegan… nan parce sans cuir, ils portent quoi comme aux pieds? je sais bien qu’il existe le synthétique…

      J'aime

  3. Je ne savais pas que ça avait un nom….je dormirai moins bête ce soir. Bref, je ne sais pas ce que je suis…une omnivore modérée je suppose. J’ai complètement rayé la viande rouge de mon alimentation par contre j’ai gardé la viande blanche mais seulement très peu (une fois par semaine peut-être), je mange souvent du poisson également. J’évite de prendre les sacs en cuir mais pas le chaussures…Je ne suis pas non plus une fervente militante de la cause animale, je mange ainsi pour des questions de goût, ou parce que je suis influençable et et que je pense que c’est meilleur pour ma santé et mon bien-être…

    J'aime

    • La Carne dit :

      j’aime bien l’idée d’omnivore modérée. Je valide pour moi aussi… à la différence que je préfère la viande rouge. Mais j’en mange vraiment moi qu’avant. Une à 2 fois par semaine…

      J'aime

  4. axelle57 dit :

    Je suis comme toi, en pleine réflexion.

    J’aime la viande, bien saignante, parfois même crue (miam, un tartare cuisiné par mon Papa) mais en moins grande quantité qu’avant.

    Le cuir pour les chaussures, j’assume aussi et je m’offrirais bien un Perfecto en cuir.

    Le bio, j’en ai un peu dans ma cuisine : farine, huile d’olive, mes flocons d’avoine et autres farines pour mon petit déjeuner. Et aussi dans mes produits d’hygiène, de ménage.

    Je fais gaffe à l’huile de palme mais pas dans tout (genre le Lindt Maxi Plaisir praliné, peu importe qu’il y ait de l’huile de palme dedans, il est trop bon !)

    J’achète fruits et légumes le plus local possible, sachant que l’Europe reste du local acceptable pour moi quand la différence de prix le justifie par rapport à mon porte-monnaie 😉

    Même si ça semble peu par rapport à une personne vegan, c’est déjà une énorme avancée par rapport à la consommatrice que j’étais il y a 20 ans.

    J'aime

    • La Carne dit :

      tout comme toi, sans être vegan… ni même flexi… la consommatrice que je suis n’a rien à voir avec celle d’il y a… pfiou… 1 ou 2 ans! 😉 je pense avoir encore une marge de progression… reste à savoir laquelle! 🙂

      J'aime

  5. Axelle Fox dit :

    Comme Fedora, omnivore mais je mange moins de viande car je ne la trouve pas bonne, souvent trop grasse…pour améliorer la qualité de la bouffe, je suis en pleine réflexion mais pas encore aussi avancée que toi…quant au cuir, je suis addicte aux sacs en cuir et pour les chaussures c’est pareil je n’achète pas si ce n’est pas du cuir.
    Ceci dit ton questionnement et ta démarche me parlent….

    J'aime

    • La Carne dit :

      mon questionnement s’est imposé sans que je l’y invite. Il m’a un peu dérouté au début… maintenant j’essaye de voir ce que je peux faire ou arreter de faire sans pour autant renoncer à ce que j’aime vraiment! 🙂

      J'aime

  6. Aloès dit :

    Omnivore qui se questionne ! Comme toi j’achète beaucoup plus bio, local et frais, je cuisine davantage et essaye de réduire un peu la viande… Une petite goutte dans l’océan mais c’est déjà ça !

    J'aime

    • La Carne dit :

      en réalité, j’achète peu de bio… (huile, céréales (complètes et sans rien dedans)(nature quoi), le lait, quelques légumes surgelés… bref, à l’occasion. pour ma décharge, les légumes bio frais sur l’ile ne courent pas les rues! Par contre, l’été dernier, en Bretagne, on en a mangé plein. bref;.. c’est selon ce que je trouve. 🙂

      J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Ai vote et suis omnivore, mais j’évite le poisson car ca ne passe!
    Les chaussures non cuir ne sont pas des plus extra; cf les trucs plastiques qui ont donne de mega allergie a des gens! Faut se méfier du plastique = derive du pétrole…
    J’aime le cuir: je possede plusieurs blousons en cuir….sans parler de mes chaussures.
    Je mange de la viande sans culpabiliser sauf si je vois les animaux dans les champs et/ou dans les camions sur la route….alors la, j’ai juste envie de vomir.
    Changer d’alimentation, j’y pense mais pour le moment, le moral n’est pas fixe sur ces priorités …… bientôt, bientôt j’espère

    J'aime

    • La Carne dit :

      tu y penses…. c’est déjà pas mal!! pour la majorité des points que j’ai énoncé, pas de changements radicaux, beaucoup d’occasionnel…. mais c’est un début. je ne culpabilise pas. Même si j’ai vu de images choquantes. Je tache, pour le moment, d’être un minimum vigilante… comme je disais plus haut, ça me laisse une bonne marge de progression, sans pression. 🙂

      Aimé par 1 personne

  8. Moi aussi je suis omnivore. Je tends vers une consommation meilleure, je n’achète pratiquement que du bio en légumes et fruits (au secours les fraises d’Espagne !), beaucoup d’autres produits aussi… Mais je n’envisage pas d’arrêter de manger de la viande. J’achète de la viande bio, donc j’en mange moins car c’est cher… J’ai une amie vegan, qui respecte mes choix, et qui trouvent que les vegan sont trop extrêmes à juger les autres… A chacun son choix en sa libre conscience, non ?

    J'aime

    • La Carne dit :

      a chacun son choix en effet! 🙂 mais c’est toujours appréciable de comprendre les choix des autres. 🙂 Sur l’ile, peu de légumes bio (presque pas en fait)… donc bon… pas trop le choix… mais dés qu’une occasion se présente, on fonce. Je n’achète pas de viande bio. juste de la « plus locale possible ». et surtout, bien moins qu’avant. Quant aux fraises, là, j’avoue… framboises idem…. cerises aussi… bref, beaucoup de fruits d’été non produits sur l’ile, je me rue dessus à l’hyper du coin en acheter des pas bio, ayant beaucoup voyagé, ayant moyennement bien supporté le voyage… le manque est trop fort, je ne resiste pas.

      J'aime

  9. Cerise dit :

    Pescarienne ici! 😉 (Je ne mange pas de viande mais je mande du poisson) Et je porte du cuir sans scrupule… Ce que je « boycotte » surtout c’est la surconsommation de viande (non, on est pas obligé d’en avoir a chaque repas!!) et l’élevage intensif (du à la surconsommation^^)

    J'aime

    • La Carne dit :

      Pescarienne!! j’ai pas du tout pensé à cette possibilité! je crois que comme toi, je boycotte la surconsommation et tout ce que ça engendre. J’ai donc diminué…. mais je ne peux pas m’en passer totalement… pour le moment… qui sait! 🙂

      J'aime

  10. Cleophis dit :

    Juste pour le dernier paragraphe, végétarien=pas de viande, végétalien=ni viande, ni oeuf, ni lait, et vegan=ni viande, ni oeuf, ni lait, ni cuir, soie, laine. Donc une végétarienne qui a un sac ou des chaussures en cuir, ça peut paraître incongru mais ce n’est pas non plus un non-sens total. Souvent, les gens évoluent, par exemple je suis devenue moi-même végétarienne 2 mois après avoir acheté une veste en cuir. Je n’allais pas la jeter ni vider entièrement mon armoire sous prétexte que j’avais changé mon opinion, je n’avais clairement pas les moyens, et je le fais au fur et à mesure. 😉

    J'aime

    • La Carne dit :

      ça reste tout de même incongru. C’est pour ça qu’il est toujours intéressant de savoir ce qui motive telles ou telles habitudes alimentaires. 🙂
      En effet, jeter une veste en cuir, ça aurait été sacrilège!!

      J'aime

  11. Marie Kléber dit :

    Omnivore aussi. Je ne pourrai pas me passer de viande. Mais je ralentis ma consommation. C’est vrai qu’un coup d’oeil à la façon dont les animaux sont traités donne vraiment envie de faire quelque chose.
    Je consomme de la viande de chez le boucher uniquement. Et plus de fruits et légumes bio, quand c’est possible.
    Je n’ai que des chaussures en cuir, car le plastique me bousille la peau…mais une paire par saison, ça me suffit amplement. Je n’en abuse pas.
    Je crois que la modération est de rigueur, comme dans tout.
    PS – Merci pour la définition de ce nouveau terme qui va me permettre de flamber en société!!!

    J'aime

    • La Carne dit :

      je lis toutes vos réponses et je m’aperçois que beaucoup tendent à diminuer la consommation de viande. moi y compris. Mais tout comme toi, je ne pourrai m’en passer. j’aime ça.
      Pour la définition, fais toi plaisir, c’est trop bien la flambe en société! 😉

      Aimé par 1 personne

  12. kayssy13 dit :

    Omnivore qui s’assume bien que je mange moins de viande, ça dépend les périodes et les besoins physiologique( aprés 1 à 2 semaine ou je mange peu de viande, ça m’arrive d’avoir envie d’un bon steak tartare).
    Je ne me vois pas me passer définitivement de viande,œuf,lait…J’essaye juste d’être modéré, de faire maison, acheter local .

    J'aime

    • La Carne dit :

      concernant le fait maison, j’ai encore beaucoup à faire…. tout en fait. je déteste cuisiner. le jour où je ferai mes yaourts n’est pas arrivé. je sais, c’est pas bien. 🙂

      Aimé par 1 personne

      • kayssy13 dit :

        ça fait 2 ans que je m’y suis mis , mais j’adore cuisiner et tester ,ça aide ^^.dernier test en date,viande séché type viande de grison et choux fermenté.La viande est nikel, le choux ,j’ai pas encore goûté
        .

        J'aime

  13. kiarapapillon dit :

    Végétarienne par goût. Je n’aime pas la viande, je n’aime plus le poisson. Je mange encore des oeufs parfois mais plus de produits laitiers donc je suis végétarienne presque végétalienne. Par goût.
    Je vois fleurir partout en ce moment des articles sur le flexitarisme et ça me fait bien rire. Jaune. C’est à la mode. (Du coup j’ai failli pas lire ton billet) J’ai été flexi des années. Par habitude, pas par mode. Je suis végé par goût, pas par mode non plus.

    J'aime

    • La Carne dit :

      je trouve le concept flexi un peu bidon. »je mange pas de viande chez moi parce que c’est pas bien… mais dehors c’est pas pareil »… bref. mais ça a tilté en moi dans l’idée de réduire la consommation de viande (chez moi ou dehors).
      dis, j’ai une question rapport au lait. (même si toi c’est pas gout ou non gout que tu as arrêté). Pourquoi pas de lait pour certains végé? Nan parce que la vache ne souffre pas, elle vit… ouais je sais, j’ai des idées très rétrécies sur le sujet… juste parce que je ne suis pas assez informée… alors je pose des questions… sur le lait… (ou le sucre 😉 ).

      J'aime

      • kiarapapillon dit :

        Je n’utilise pas de produits laitiers parce que je ne digère pas le lactose, Bichette ne le supporte pas, ça lui donne de l’eczéma. Et on peut facilement le remplacer (tu le sais, tu as lu mon billet).
        Dans les gros élevages, les vaches ne sont pas très bien traitées. Si tu veux respecter l’animal, il faut chercher les petits élevages à l’ancienne, il y en a peu.
        Je ne mange des oeufs que lorsque je sais comment vivent les poules. Mon frère et mon père en élèvent et elles sont en liberté, leurs oeufs sont bons et garantis sans souffrance animale.
        Je suis devenue végé par goût mais la question animale me préoccupe aussi. Et c’est lié à l’écologie. Les élevages intensifs polluent beaucoup. Elever des animaux pour leur viande ou pour leur lait c’est un dangr pour la planète.
        Quant au sucre, tu as eu ta réponse… 😉

        Aimé par 1 personne

        • La Carne dit :

          je me souviens encore de ma grand-mère, quand j’étais enfant, qui, tous les matins, allait chercher son lait à la ferme dans son bidon en fer… c’est loin. Les oeufs, nous les prenons d’une ferme… le plus possible. Sinon des potes ont quelques poules… mais pas assez de quoi fournir toute la bande. 🙂 je continue de me renseigner, des possibilités, de l’environnement. Le travail et les changements arriveront au fil du temps. 🙂

          J'aime

  14. ifeelblue dit :

    je suis végétarienne 🙂

    après, pour le truc de l’incohérence, on l’est tous, à un niveau. Exemple: je suis incohérente car je suis végétarienne principalement pour une raison d’éthique, mais si je voulais être pleinement en accord avec mes convictions, je devrais être vegan. Tu es incohérente car tu aimes tes animaux, tu es choquée du traitement subi par les animaux d’élevage et pourtant tu continues d’en manger. 😉

    Perso, je pense qu’il vaut mieux faire peu que rien du tout. Si on attend que 100% de la population change, qu’il soit mis fin à l’élevage de masse, bah on peut attendre longtemps. On peut tous changer un peu à notre échelle. Que ce soit en consommant moins de viande, en faisant plus attention à l’origine des produits, etc etc Il y a plein de façons d’agir. 😉

    J'aime

    • La Carne dit :

      je regardais hier un replay d’un reportage sur … merde… je sais plus le thème exact… mais peu importe. un industriel était interrogé et expliquait que le consommateur ne devait pas tout savoir afin de garde une distance avec ce qu’il y a dans son assiette…. et donc de continuer de consommer tout ça. Mon fauve et mon aboyeur, niveau distance, c’est mort. la vache, c’est plus facile. Mais ça n’empêche qu’en effet, j’ai mes incohérences! j’essaye d’ailleurs de les trouver, des les comprendre… et j’avise… ou pas… 🙂 et comme toi, je pense que c’est toujours mieux de faire peu, que pas du tout. Je « dénonçais » surtout les vegan qui font la morale à tout va… avec leur beau sac en cuir en bandoulière. 😉 sinon, de manière générale, je suis assez curieuse de comment et pourquoi font les autres. 🙂

      J'aime

  15. Je suis omnivore avec une tendance à freiner sur la viande non pas par conviction mais à cause des finances : vivre sur un salaire à trois (dont deux ados omnivores) ça oblige à faire des choix.
    Je suis une grande consommatrice de salade (elle ne me le rend pas, je devrais etre filiforme avec les kgs de salade verte que je me tape !!), mais je n’imagine pas du tout ne plus manger de viande, ni ne plus manger d’un certain type d’aliments : j’aime tout (malheureusement)

    J'aime

    • La Carne dit :

      j’aime tout aussi. enfin non, pas les huitres ni… enfin…j’aime presque tout… je ne veux me priver de rien, et j’espère en meme temps réussir à augmenter mon attention envers mon environnement et mon corps. 🙂

      Aimé par 1 personne

  16. Après du végétarisme, végétalisme et même crudivorisme je suis flexitarienne ^^, je mange de la viande deux à trois fois par semaine et j’ai une alimentation qui se rapproche du régime crétois, c’est ce que j’ai trouvé de mieux après des années « d’errances alimentaire » :-), d’ailleurs j’en parle dans un article que je viens aussi de publier sur le fait que chacun doit trouver SON alimentation et non pas se calquer sur les autres ce qui a parfois des effets désastreux : http://ca-se-saurait.fr/2015/05/05/pourquoi-votre-sante-doit-etre-un-parcours-personnel/

    Bises flexi alors ^^

    J'aime

    • La Carne dit :

      je vais aller lire ça! 🙂
      tu es la première personne que je rencontre qui est passée de vegan à flexi. Enchantée! 😉

      je te rejoins assez, à chacun de trouver son régime alimentaire. je déplore juste ceux qui sont intolérants malgré leur incohérences.

      bises omni encore pour le moment! 😉

      J'aime

  17. Hélène, de Perpignan dit :

    Je te lis depuis quelques semaines, et me retrouve dans tes articles car beaucoup de similitudes : 43 ans à la fin du mois, 2 zouaves adoptés de 11 et 7 ans, grande buveuse de thé, pas de télé et j’en passe !!!
    Ton article m’a bien entendu interpellé car j’ai décidé de devenir végétarienne en début d’année. Je couvais cela depuis longtemps mais j’occultais volontairement les conditions d’abattage des animaux et ma culture familiale et mes habitudes culinaires pesaient leur poids. Je me satisfaisais du trio « de saison, local, bio », ce qui n’est déjà pas si mal !
    C’est un livre de Matthieu Ricard, offert à noël, qui a été mon déclencheur en mettant en mots ce que je pensais et ressentais depuis longtemps. Et mon choix s’est imposé du jour au lendemain; Alors que j’aimais la viande, je ne ressens plus aucune envie aujourd’hui quand j’en mets sur la table car je n’impose bien entendu pas mon choix à mon mari et mes enfants et même s’ils ne mangent pas de la viande tout les jours, je leur en propose 3 à 4 fois par semaine.
    Perso, je ne regrette rien, je me sens bien, physiquement en phase avec mes idées et cela m’a ouvert à une autre façon de cuisiner, j’ai découvert de nouveaux produits et ce renouveau culinaire me passionne.

    J'aime

    • La Carne dit :

      Enchantée Hélène! 🙂
      (bon… j’avoue… on a une télé hein… c’est juste qu’on limite vachement. 😉 )

      je vois que toi tu as sauté le pas. J’avoue (encore) que je ne pense pas que j’en serai capable, par gout véritable pour la viande. mais je veux être plus vigilante, attentive… et je reduis la consommation très largement.
      Je ne suis pas une férue de cuisine. Autant le dire, je déteste cuisiner en réalité. bref… je fais de mon mieux… 😉

      J'aime

  18. delphdolce dit :

    Vegan depuis peu mais je ne jette pas ce que j ai déjà en cuir /laine/soie… J ai offert ma peau de mouton quasi neuve d ailleurs.
    Bon courage dans ta démarche 😉

    D.

    J'aime

    • La Carne dit :

      en même temps, les jeter ne rendrait pas vie à l’animal… donc bon… comme dirait l’autre « l’un dans l’autre ». 🙂
      Ma démarche tâtonne, piétine… je n’ai pas la moindre idée de où elle ira. Pas bien loin je pense. Mais ce sera déjà ça. 🙂
      Merci pour tes encouragements! 🙂

      J'aime

  19. Ping : DANS MA CUISINE… AVEC GORDON ET BEYONCE… | LA CARNE

  20. leaaddictvg dit :

    Cc La Carne, végétarisme, végétalisme, flexitarisme,….sont des modèles alimentaires. Le véganisme se place lui dans une démarche éthique, les animaux non humain sont à l’égal des humains. Il y a dans cela une considération morale. Donc tout ce qui provient des animaux est rejeté. Leur utilisation, leur exploitation sont bannies. Le végane est cohérent dans sa démarche, il ne mange pas de chair animale, exclut tout produit issu des animaux (exit les sacs, chaussures en cuir…). … La question : pourquoi une personne refuse d’être carnivore ? Si c’est par « considération » pour les animaux alors la seule cohérence est le véganisme. Effectivement on peut s’interroger sur : pourquoi certaines pratiques paraissent inacceptables (plus de chair animale) et d’autres acceptables (porter de cuir par exemple). « Ilégitimité », manque de crédibilité du discours de certains ?! Absence de cohérence probablement. Tout dépend de la conscience qu’ont les personnes de la condition animale, de leur capacité d’implication, de leur volonté à vouloir changer et faire changer les choses. Ce qui me hérisse : l’hypocrisie, se planquer derrière des prétextes fallacieux. Il me semble mieux d’assumer ses choix même s’ils ne sont pas sans incohérences….

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s