DANS MA CUISINE… AVEC GORDON ET BEYONCE…

Si tu me lis régulièrement, tu n’es pas sans savoir que je ne cuisine pas, ou peu, par obligation de nourrir mes gosses. Parait que c’est un contrat implicite. Tu as des gosses, tu les nourris. Je me suis résignée. Mais je déteste cuisiner. Si tu débarques ici, te voilà prévenu(e). C’est épidermique. Larousse définit épidermique comme ceci: « Se dit d’une réaction qui présente d’emblée un certain caractère d’hostilité, d’agressivité ». Cela résume parfaitement mon état rien qu’à l’idée d’entrer dans la pièce des tortures cuisine.

Mère-surmenée

Il y a quelques jours, notre chauve-souris nationale (c’est un pseudo hein, en vrai, c’est une humaine comme toi et moi)(enfin, c’est ce que je me suis laissée dire), nous présentait Philippe, son soup maker. Ouais. Un soup maker. Ça claque. Un appareil qui fait des soupes, des compotes et des smoothies… tout ce dont je raffole. T’as qu’à laver, éplucher, couper, et Philippe fait tout le reste. J’ai trouvé ce concept extraordinaire, libérateur. Presque émouvant.

Je suis partie en quête de MON Philippe. Je l’ai trouvé! En le cherchant, je suis tombée sur son cousin, le soup maker d’une autre famille, qui me tendait les bras si fort que je n’ai pu résister. J’ai regardé Philippe, désolée de cette trahison, et j’ai opté pour le Moulinex. (Pour info, ce billet n’est pas sponsorisé, c’est une déclaration d’amour gratuite)(mais Moulinex, si tu me lis…). Pourquoi le Moulinex? Pour trois raisons essentielles. Un plus grand contenant. Cuisson à la vapeur. Fabriqué en France. Et en bonus, il se lave tout seul!

Je l’ai acheté sans réfléchir, presque euphorique. Je te dis pas la pression, après mes derniers aveux honteux , Gordon m’attendait au tournant.

article-1124964-031FE04D000005DC-231_468x490

Je suis vite rentrée pour le toucher, le voir en vrai, toute excitée par cette rencontre du troisième type inédite. J’ai ouvert le carton… et j’ai paniqué.

Le truc était en kit!

J’allais devoir faire amie-ami avec ce bidule… cet appareil qui me déclarait ouvertement la guerre.

11200821_10152924119138505_3054413110991120473_n

J’ai attendu que l’homme rentre du boulot… puis qu’il se réveille de sa nuit… puis qu’il revienne d’une autre journée de boulot… puis qu’il se réveille d’une autre nuit. Puis je l’ai chopé: « Si tu ne veux pas que cet… ce truc finisse dans le placard sans jamais avoir servi, c’est maintenant que tu le montes et que tu m’expliques » . Si tôt dit, si tôt fait. Il a eu peur que le robot miracle ne termine comme ces paires de chaussures achetées mais jamais vraiment portées… si belles, toujours comme neuves, mais inutiles). (Qu’est ce que c’est que 48 heures d’attente? Une petite crise conjugale… un détail dans l’histoire des bonnes causes).

Je me suis ENFIN lancée. En rentrant du Mac Do ce midi, mon estomac a voulu se donner bonne conscience TOUT DE SUITE! J’ai commencé par une compote. Putain. Une compote faite maison! ENORME! Pommes, un fond de jus d’orange pressé (par moi!)(pourtant le jus en brique m’a fait du gringue comme jamais, mais j’ai résisté)(je me fais peur parfois), cannelle, et miel (pas franchement utile le miel en fait)(putain, me voilà critique culinaire maintenant!). Je te présente MA compote! Tadam!

11231147_10152924120173505_1645601241667013392_n

Impossible de m’arrêter en si bon chemin. J’ai enchainé sur une soupe. J’avoue avoir acheté, pour ma première, un kit soupe tout prêt. J’ai juste dû laver et couper les légumes. Mon nouveau meilleur ami ne pouvant pas contenir tout le kit, j’ai pioché au hasard dans le tas… en priant pour que le mélange soit mangeable. Je te présente MA soupe! Tadam bis!

11209501_10152924120743505_8829322951348798960_n

Je t’accorde qu’elle n’a pas un air très ragoûtant… mais elle est assez bonne… mangeable plus précisément. Ce qui n’est déjà pas si mal.

Je suis joie…

… même dans mes rêves…

Parenthèse. je trouve bizarre ce mot « ragoûtant »… sans rire, ça signifie appétissant… mais quand je l’entends, c’est plus fort que moi, j’imagine un plat, au contraire, pas du tout appétissant. Fin de la parenthèse.

C’était mon point fierté du weekend.

(Pourvu qu’ça dure)

C’est tout, pour le moment!

 

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez mes tranches de vie, mes billets d'humour et d'humeur sur www.lacarne.blog ! A très vite!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour DANS MA CUISINE… AVEC GORDON ET BEYONCE…

  1. fedora dit :

    Compote ET soupe ! Congrats :p

    Aimé par 1 personne

  2. Isabelle dit :

    WAOU!!!!! C’est à la hauteur d’un marathon dans le genre exploit!!!!!

    J'aime

  3. axelle57 dit :

    Ta soupe a l’air tout à fait appétissante !

    Il se lave tout seule se bidule ? C’est à dire que tu le laisses sur le plan de travail et il saute tout seule dans l’évier ou le lave-vaisselle, fait le nécessaire et se remet en place ? Alors là, je veux les références tout de suite XD !

    Pour ce qui est de ragoûtant, ça dot être parce qu’on l’utilise souvent avec la négation (c’est pas très ragoûtant) qu’il a une acception négative dans notre esprit…

    Aimé par 1 personne

  4. Isa dit :

    et bien ça donnerait envie de l’acheter vu comme tu en parles ^^

    J'aime

  5. CaroSelky dit :

    Pinaise bravo ça donne envie ! Enfin surtout ta compote ^^
    PS : j’ai souvent cru que ragoûtant était utilisé pour dégoûtant et maintenant encore j’ai tendance à me tromper et l’utiliser pour beaaarrkkkk (l’inverse quoi.. )

    J'aime

  6. carrie4myself dit :

    Arf alors entre Philippe et Moulinex en effet mon coeur balance maintenant. J’avais lu le billet de la chauve souris 😉
    Sinon tu fais tres bien la pub et vraiment chapeau Miss de tant cuisiner. J’espere que tu n’es pas trop épuisée!

    J'aime

  7. Pooky dit :

    il y a un an, j ai fait ma première soupe (de l eau, de la courgette, un saint moret et vrrrrr mixeur plongeur)
    j ai trouvé ça tellement facile que j ai tenté la même recette version tomates

    immonde
    vomi immediat

    Picard Surgelés en est tout content

    J'aime

  8. pomdepin dit :

    C’est un sacré début!

    J'aime

  9. Cari dit :

    Maintenant que j’ai un robot multifonction offert par mes beaux parents, je vais pouvoir faire des soupes. Au départ j’ai fait la gueule car pas de smoothies mais…le mix soup fait aussi smootie. Le problème c’est que tout les appareils de l’engin prennent une place de fou.

    J’ai envie d’une soupe maintenant XD

    Pour la compote ça fait longtemps que je la maîtrise ;p

    J'aime

  10. Mais les filles vous allez me donner envie d’en acheter un truc comme ca!

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s