JE SUIS UNE MERE ANGOISSEE ET JE LE VIS (PRESQUE PAS) BIEN…

Freedom concept. Escaping from the cage

Je suis une personne relativement lucide (l’aspect relatif de la chose est toutefois non négligeable). J’ai, par exemple, tout à fait conscience que ma présence continue auprès de mes enfants ne leurs épargnerait pas certains drames. Lucide quoi. Pourtant, c’est plus fort que moi, quand mes poussins (= canaris, enfants, bébés, boulets) s’éloignent trop du nid, mon imagination tend vers la panique, systématiquement. (Parenthèse. L’imagination est une salope. De manière générale, j’en manque cruellement. Mais dés qu’il s’agit des atrocités qui pourraient toucher mes gosses, elle devient galop-débordante. Une salope donc.)

J’ai peur. Souvent. Très souvent. Disons-le clairement, je suis une mère totalement et irrémédiablement angoissée.  Je gère comme je peux… je lutte en permanence contre moi-même pour ne pas emprisonner mes enfants.  Je le vis moyennement bien. J’ai appris à faire avec. Il a bien fallu que je m’adapte.

La vie est faite d’éloignements. Il y a eu la crèche, il y a l’école, les activités, les invitations chez les copains… ils s’éloignent. Donc je panique (cqfd). Je n’ai jamais totalement confiance en l’autre adulte. Mon exigence en matière de sécurité est hors norme, j’en ai conscience (la lucidité toujours) ; démesurée même (extra-lucide à mort) ; anormale sans aucun doute (ce n’est plus de la lucidité, c’est de l’autoflagellation). Elle (mon exigence. Tu suis?)  implique que,  fatalement, je pars toujours du postulat que ce sera moins sécuritaire avec d’autres que moi. 

merepoule2

Je vois le danger partout. Vraiment partout. Trop d’accidents arrivent. « C’est bon, les gens, là bas, surveillent les enfants » … et un enfant chute du lit superposé. « Ne t’inquiètes pas, je reste à côté des enfants. je ne bouge pas de là » … et puis un téléphone sonne et un enfant se noie. « Ne t’inquiètes pas, je vois les enfants dehors depuis la maison » … et un enfant disparait.
Le téléphone peut bien sonner autant qu’il veut, je ne bougerai pas d’un iota. Je ne vois pas les enfants depuis la maison ; je suis dehors avec eux à surveiller et me faire chier ; ma vessie éclatera sur place s’il faut, mais rien ne me délogera. Les rares fois où je déroge à mes règles, sous la pression de parents bien moins angoissés (dont l’homme), je ne peux m’empêcher de penser que s’il arrivait quelque chose, je ne me le pardonnerait jamais. Je n’aurai pas fait tout mon possible pour que rien de mal ne se produise ; mes enfants en auront fait les frais, les atroces frais (je n’imagine jamais un simple bobo, j’imagine le pire du pire)(plus c’est tragique, plus ça renforce mes principes… et mes peurs)(un cercle vicieux? Tu crois?). Bref. Je suis une mère angoissée. C’est épuisant.

2

Alors quand mon bébé grand (10 ans), passionné par son sport est invité à participer à des qualifications pour partir en tournoi à 8000 km de la maison, avec un entraineur que je ne connais à peine… je deviens cette mère qui prie de toutes ses forces pour qu’il ne se qualifie pas… en faisant tout (ou presque) pour qu’il se qualifie parce que pour lui c’est important. Vis ma vie de schizo! Angoissée et schizo. Ça fait beaucoup pour une seule et même femme.

L’enfant s’est qualifié. Je suis heureuse pour lui. Vraiment. Il tenait à ce voyage et s’est battu pour ça. Je suis fière de lui même. Mais bordel de merde! Pourquoi il me fait ça à moi??!!  (Vis ma vie de schizo bis). Le 10 ans n’est pas dupe. « T’as peur maman? » … « oui. Mais je suis contente pour toi. MAIS POURQUOI TU ME FAIS ÇA BORDEL? T’ES PAS BIEN AVEC NOUS?? »

HOP-PubliciteSource

Il va partir dans deux petits jours. Il prendra deux avions. Fréquentera des hôtels, des lieux publics, rencontrera des inconnus.

Avis à tous les pilotes: vivre, c’est bien! Tuer, c’est mal!
Avis aux terroristes: tuer, c’est mal!
Avis aux pervers en tout genre: passer par les fenêtres de l’hôtel, kidnapper un enfant dans la rue, un complexe sportif (où que ce soit!) c’est mal!
Avis à l’entraineur (qui, je trouve, a une bien trop haute opinion de l’autonomie et de l’auto-gestion)(c’est pas surfaits comme concepts?)(hein?): s’il arrive quoique ce soit à mon gosse quand vous n’aurez pas les yeux sur lui, je vous écrase!
Avis à tous: S’il arrive un truc à mon gosse, je vous écrase!
Il va être fatigué, épuisé même, affamé parfois, constipé peut-être… aura mal à la tête…  ne séparera pas le linge propre du linge sale…  Avis à lui: Mange. Prie. Aime. Mange des légumes! Fais caca! Dors! Ne parle pas aux inconnus! Si un inconnu te demande l’heure, crie et cours!

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais non. Les gosses ont décidé qu’ils voulaient ma peau. A la fin de ce déplacement, ses grands-parents l’attendront à l’aéroport pour qu’il passe deux semaines chez eux (j’aimerai te dire que je serai plus rassurée de le savoir chez eux plutôt qu’avec son entraineur, mais ce serait mentir)(et mentir c’est pas bien). Sa soeur a compris cette histoire de grands-parents. « Et moi je veux les voir aussi? » .  Et moi? A 5 ans? Nan mais ça va pas bien?! On ne t’a rien demandé à toi!  Hors de question de la laisser prendre l’avion « seule » . Mais la schizo en moi (bitch!) a trouvé cela injuste. Elle avait bien le droit de passer du temps avec mes vieux eux, elle aussi (cette envie me dépasse… mais bon). Après quelques nuits blanches et rides et boutons cheveux blancs en plus, nous avons pris son billet. Elle voyagera « seule » , retrouvera ses grands-parents et son frère à l’aéroport. Et moi? Moi je paniquerai de mon côté, tranquillement. Oui, je panique tranquillement. Schizo tu te rappelles?

Mes bébés vont partir loin. Le grand est déjà parti seul. Mais moins loin, moins longtemps. La petite jamais, mais elle n’a peur de rien (je trouve cela terrifiant). Nous serons un mois sans voir le grand. Deux semaines sans la petite. L’inventaire de tous les drames dont ils pourraient être les victimes m’inquiète bien plus que le manque d’eux. Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit. Ils vont me manquer… mais… bon… ben voilà quoi.
Eux? Eux sont ravis, impatients et pas stressés pour deux sous (ça se dit encore ça au 21ème siècle?)! C’est toujours ça de pris.

Mes petits rigolos vont quitter le nid. Je vais les regarder s’envoler… et prier.

La bonne nouvelle? Le chat et moi allons pouvoir pisser tranquille.

Le-Viagra-au-secours-des-cystites

Hip hip hip…

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

44 commentaires pour JE SUIS UNE MERE ANGOISSEE ET JE LE VIS (PRESQUE PAS) BIEN…

  1. fedora dit :

    T’es juste une bonne maman ! vraiment ! (et sinon, pour avoir déjà essuyer des moqueries : je suis la seule, avec son papa, à surveiller réellement ma fille… et on peut se moquer, je m’en fous : ma fille, c’est un bout de mon coeur avec des bras et des jambes, je ne me pardonnerais jamais qu’il lui arrive un truc… Voilà)

    Aimé par 3 people

    • La Carne dit :

      ouais enfin, parfois, j’aimerai voir un peu moins le mal partout! 🙂 Par exemple, le 10 ans a fait pendant 2 ans, à la sortie de l’école, le trajet de son école à celle de sa soeur à pieds… soit environ… euh… 300 mètres. ben tous les soirs j’étais paniquée. Et en même temps, je ne pouvais pas l’empêcher de faire ça… comme ses copains… nan parce qu’il arrive un âge où les gosses ne sont parfois que sous leur propre surveillance. C’est terrifiant! Parfois je cède à la pression. genre, on est à table avec des copains. Les gosses sont dans le jardin… voire dans la rue devant (une impasse avec que des voisins connus de nous)… je finis par laisser les gosses tranquilles… mais je ne suis pas sereine… Entre leur liberté, les dangers et moi… faut trouver un compromis. 🙂

      J'aime

  2. CaroSelky dit :

    Ouah chapeau …. je suis un modèle angoisse .. et je sais pas si je pourrais laisser ma 6 ans voyager « seule »… et 1 mois ton grand !! Mais chui pire que toi alors ^^
    je les ai jamais quitté plus de …. 4 jours je crois…

    J'aime

    • La Carne dit :

      Je n’ai jamais quitté la 5 ans plus d’une nuit. Là, vraiment, pour le 10 ans c’est parce que… ben, c’était important pour lui. et la 5 ans, ça aurait été très injuste pour elle… (ils n’ont pas vu leurs grands parents depuis près d’un an (je crois)). bref… je prends sur moi pour la bonne cause. Mais je ne dors plus depuis quelques temps déjà. 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Axelle Fox dit :

    Comme je te comprends…c’est drôle parce que je viens de faire un billet sur le même thème, ma petite part en voyage scolaire 2 jours et je lis ton billet. Je te tire mon chapeau et je m’incline à fond, déjà 2 jours c’est pas simple mais 1 mois pour le grand et 2 semaines pour la petite : bravo ! Ce qui compte c’est que tu les aimes assez fort pour les laisser partir et ça c’est fabuleux, pour le reste adopte la méthode de mes ancêtres polonais adaptée à la guadeloupe : Mojito à volonté pendant leur absence 😉 bon courage à toi

    J'aime

  4. pomdepin dit :

    On ne s’habitue pas en plus…L’Ado continue à m’angoisser.

    J'aime

  5. Gaou dit :

    Oh que je te comprends. L’envoyer à l’école tous les matins est une épreuve alors voyager? La mienne à 6 ans et je n’envisage pas une seconde de l’envoyer seule en vacances. Aller la déposer et la récupérer oui. Mais la laisser partir seule je n’y arrive pas. Mes parents me demandent depuis un an déjà de leur envoyer en vacances je dis non. Le plus drôle dans tout ca c’est qu’à son âge je voyageais parfois seule et dans des conditions pas toujours idéales au Togo à l’époque où il n’y avait ni téléphone, ni internet et je trouvais cela trop cool…

    J'aime

    • La Carne dit :

      mes parents réclamaient depuis longtemps. J’ai toujours dit non. Mais là, c’est elle qui a demandé. 😉 idéalement, j’aurai fait l’aller retour pour la déposer. Mais bon… impossible. Bref. Je vais décéder (pour de faux hein)(enfin j’espère). Elle, elle est ravie de voyager avec d’autres enfants qui vont voyager seuls comme elle. Elle est ravie parce qu’elle pourra manger ce qu’elle veut dans l’avion, et ne pas dormir si elle n’en a pas envie (je la vois déjà s’écrouler de sommeil! 😉 ). Et moi je vais regarder les heures défilées sur une chaine info guettant le moindre crash…

      J'aime

  6. J’avais écrit un article il y a un petit bout de temps sur le fait que j’étais une vraie mère poule :), mais je vois qu’il y a pire que moi :).
    J’adore la chute de ton billet 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. carrie4myself dit :

    Très bonne chute; profites en un peu , pour toi, tout en gardant un oeil sur les chaines des info……

    J'aime

  8. axelle57 dit :

    Ah, les contradictions maternelles… Mon truc pour calmer mes angoisses (quand même moins envahissantes que les tiennes), c’est de penser qu’ils sont contentes et au final, c’est ça le plus important pour moi !

    J'aime

  9. Val1603 dit :

    Bon… bah… j’suis un peu comme toi hein.
    J’ai stressé quand le p’tit est parti 3 jours en classe découverte… en m’imaginant et si… et si… et si…
    Quand il joue dehors en bas de la maison avec les p’tits voisins, je suis la seule maman toutes les 2 minutes à la fenêtre. Si je ne le vois pas, je demande aux gamins : « Il est où mon Super-Boubou ??? ».
    Et ne parlons pas de la Grande, toutes ses sorties nocturnes sont source d’angoisse !
    Comme ce samedi soir, où la demoiselle a demandé à faire une sortie en boîte de nuit ! Je crains tout le monde : celui qui conduit la voiture, ceux qui conduisent les autres voitures, le videur, celui qui tient le vestiaire, etc… etc…
    Bref tu as compris et connais le concept ! Je la saoule avec mes « fait attention hein ! » et tous mes conseils à deux balles.
    Et je dors par intermittence avec le portable tout près de moi, jusqu’à ce qu’elle rentre… Ce dimanche matin à 7h30 du matin !!! Avec pour ordre : « tu viens me dire que tu es là hein ! ».
    Allez… bon courage…
    Et des bisous !

    J'aime

    • La Carne dit :

      ne me parle pas des virées nocturnes! j’en fais déjà des cauchemars! 😉
      Toi au moins tu arrives à le laisser joue dehors avec les copains en jetant un oeil… je n’y arrive pas. Je ne peux pas. C’est pénible! 🙂
      Merci pour le courage, je prends! Nan parce que là, les deux à deux semaines d’intervalle… il va m’en falloir une bonne dose! 🙂 bisous

      J'aime

  10. Céline P. dit :

    En lisant les affreux frais-divers que nous balancent les médias tous les jours, j’imagine à chaque fois mon fils à la place des pauvres victimes ! Je croyais que j’étais folle, voire carrément sadique. Finalement toutes vos frayeurs me rassurent 🙂

    J'aime

    • La Carne dit :

      Sadiques? non! Masochistes plutôt. Nous nous faisons du mal avec nos angoisses. Ou alors parano… « ça va forcément nous arriver à nous… parce que c’est nous! » 😉 …. quoiqu’il en soit… folles, clairement! 😉 Mais une bonne folie maternelle. 😀

      J'aime

  11. Isa dit :

    je suis pareille que toi, alors je ne vois rien à ajouter ^^

    J'aime

  12. Marie Kléber dit :

    Ma mère était comme ça quand on était gamines. Je trouvais ça hyper exagéré. Je suis pareil aujourd’hui avec mon petit bout. Je fais Hyper attention à lui. Si quelqu’un me dit quoi que ce soit, j’ai une réponse toute faite (malheureusement). Avec un risque réel d’enlèvement parental potentiel, je dois faire encore plus gaffe…Mais merde mon petit loup c’est toute ma vie. On est peut-être un peu maso, trop angoissées, mais on est des mères, faut pas l’oublier…

    J'aime

    • La Carne dit :

      Ma mère n’était pas du genre à s’inquiéter… pas du tout. Pas assez avec le recul je trouve. Je ne sais pas de qui je tiens ces angoisses. 🙂 Avec un risque d’enlèvement parental réel, je n’ose même pas imaginer l’angoisse permanente que tu dois supporter et qui doit te ronger! 😦
      Oui… on est des mères. Mais parfois j’ai conscience que j’abuse… mais c’est plus fort que moi. Je ne peux m’empêcher d’imaginer que l’horreur sera forcément là si on n’est pas 100% vigilant. Alors que bon… ma mère ne l’était pas du tout… et il ne m’est rien arrivé de très grave…

      J'aime

  13. Pimpf dit :

    Je pense qu’en tant que parents on se fait plus de soucis qu’eux, les enfants vont voir le fait partir faire autre chose et tout seul( enfin du moins pas avec les parents) et nous les parents on va baliser à imaginer ce qui peut leur arriver pendant ce temps, pour finalement s’apercevoir que cela se passe bien, rien de bien plus dangereux que d’habitude. Nous on a pris l’habitude de confier pour les vacances notre petit P Jr du haut de ses 3ans et demi bien tassés et en plus cela renforce le lien enfant / grand -parent, ce n’est pas la même chose de les voir de temps en temps que de passer un moment à vivre avec eux, ça restera des moments inoubliables pour tous.
    L’autre petit plus est qu’on a le temps de se retrouver aussi ainsi un peu à deux et ça ne fait pas de mal au couple aussi 🙂 même si assez fréquemment le sujet de discussion qui revient sont… les enfants 🙂
    allez courage 😉 ça va bien se passer !

    J'aime

    • La Carne dit :

      Je te lis… et j’admire! 🙂 J’aimerai avoir la certitude que tout va bien se passer… mais c’est impossible. Cette impossibilité me pourrit la vie! 🙂

      J'aime

  14. Ping : AROUND THE NET | Miss Pivoibulle

  15. En tant que non-encore-parent, tu auras droit de dire que je ne peux point comprendre, ne te prive pas de me pourrir si tu en ressens le besoin (Moi, du moment que c’est fait dans le respect de l’autre) mais -je me lance, je n’ai pas peur- c’est peut être une belle opportunité que la vie vous offre, à chat et toi, de vivre pour vous et votre pipi respectif… Oui, je sais, tu es en colère… Et suffisamment lucide et consciente pour savoir ça…

    J'aime

  16. Catwoman dit :

    Ca ne doit pas être facile à vivre d’être angoissée comme ça. Tu as du mérite de les laisser partir malgré tout 🙂

    Perso, je suis très différente : ils vivent leur vie. Je les surveille du coin de l’oeil mais c’est tout. L’homme leur est plus après. Mais en même temps, quand je vois par rapport aux autres mères dans le village, je leur suis vachement sur le dos … Et (toujours en même temps), je suis la seule à m’en séparer un mois tous les étés. Schizo quand tu nous tiens 😉

    Allez, tu vas avoir 2 semaines pour toi (et le chat), profites en !!!

    Bises

    J'aime

    • La Carne dit :

      Je ne veux pas les enfermer à cause de mes peurs… alors je les laisse partir, avec 1000 recommandations! 😉 mais comme je suis totalement mazo, j’ai poussé le vice jusqu’à dire à l’entraineur qui accompagne et qui proposera aux enfants de nous appeler une fois par jour, que si le 10 ans n’avait pas envie, pas besoin, il ne fallait pas le forcer, c’est qu’il est bien et vit bien son truc. Nan mais n’importe quoi!! je l’ai dit aussi au 10 ans!! En lui rappelant qu’un petit coup de fil pour mon anniversaire serait bienvenu malgré tout! 😉 (bon… je sais qu’on aura un mail tous les soirs de l’entraineur… et j’imagine que s’il voit l’enfant pas bien il nous dira et nous on appèlera). donc d’une certaine manière, ils vivent aussi leur vie… mais sous haute surveillance! 😉 bon là, je ne te cache pas que les avions sont une de mes plus grandeurs peurs!! 😦

      J'aime

  17. Ping : LA VERITE SORT (PARFOIS) DE LA BOUCHE DES ENFANTS (DES IVROGNES AUSSI, MAIS C’EST UN AUTRE SUJET) | LA CARNE

  18. Trenty dit :

    Ben je crois que je suis un père angoissé (mais je me soigne, du moins j’essaie) 🙂

    J'aime

  19. Ping : LES 10 INDISPENSABLES DE MA GARDE-ROBE | LA CARNE

  20. thomasdelarue dit :

    Je comprends tout à fait ta réaction, car il est normal que tu t’inquiètes pour ton fils. Plus nos petits grandissent, plus ils deviennent indépendants. C’est la raison pour laquelle je profite de l’instant présent pour passer un maximum de temps avec mes filles. Pour me donner un coup de pouce, je consulte souvent ce portail pour enfants : http://blog.badabim.fr/ , où je trouve de bonnes idées d’activités interactives. Cela m’est très utile !

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s