L’EFFET BOOMERANG…

ange-triste

Envoie la poisse au loin, elle te revient toujours en pleine face. La tuile que je craignais est tombée. Une tuile, quand ça tombe, ça fait mal. Ça casse le coeur. Ce soir, je suis inconsolable. Alors j’écris.

Plus de place sur aucun vol Ile/Paris avant la rentrée. Lundi, je n’utiliserai donc pas mon vol retour sur l’ile (ni les enfants). Nous resterons en région parisienne.

Je ne pourrai pas trier mes affaires en vue du déménagement. Je ne pourrai pas revoir mes animaux et les prendre avec moi (ils partiront avec l’homme un mois plus tard). Trois mois sans les voir. Elles me manquent mes bestioles.

Mais surtout, (surtout!) je ne pourrai pas dire au revoir comme je l’aurais voulu à mes amies là-bas, tout là-bas, de ces là-bas vraiment loin. Je suis partie sans savoir que je n’allais pas revenir. Je suis partie sans pouvoir leur dire en face tout le bien qu’elles m’avaient fait et tout le vide qu’elles allaient laisser. Je suis partie sans rire encore une fois avec elles, rire de tout ça, rire de ce départ tant attendu qui nous rend toutes si joyeuses et si tristes.

Après 13 ans, on méritait mieux que ça.

Fallait bien qu’il y ait une couille quelque part. Putain de couille.
C’est la boite de l’homme qui va être contente… on lui épargne le coût de nos allers simples… (fallait bien des heureux).

Next?

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour L’EFFET BOOMERANG…

  1. TheMouse dit :

    Oh zut… Je comprends ta tristesse!!! Tu voulais pourtant partir de cette île… Mais pas comme ça! Allez courage… Peut être pourras tu y retourner pour des vacances?

    J'aime

  2. CaroSelky dit :

    Fuck….
    Je suis sûre que tu vas vite y retourner pour finir cette parenthèse comme il se doit, pendant les vacances ou autre… Tu leur diras au revoir, tu leur diras tout ce que tu as à leur dire….
    Allez , ça va aller.
    Bisette et pense aux bonnes choses à venir

    J'aime

  3. lydouee dit :

    Suggestions…
    Vois en vols non directs, quitte à passer par Bangkok…
    Vois aussi un vol vers une autre île ou USA et fin en bateau…
    Et enfin, vol vers un autre lieu proche et fin en avion privé.

    Oui, je sais, ça a un coût… mais je suggère, tu disposes.

    J'aime

    • La Carne dit :

      nous avons réussi à décoller… heureusement… parce que par Bangkok la boite n’aurait pas payé… et puis surtout le 10 n’a plus de passeport… ça aurait été dommage de le laisser à la consigne à Paris le temps de notre voyage. 😉

      J'aime

  4. ifeelblue dit :

    ah merde… c’est clair qu’après tant d’années, je comprends l’envie de dire au revoir non seulement aux amis mais aussi à l’île, histoire de pouvoir tourner cette page sereinement. :/

    J'aime

  5. TiteZa dit :

    Oh dur dur. Allez tu pourras y retourner un jour prochain.
    En attendant un nouveau livre s’ouvre à vous ici. Courage !

    J'aime

  6. axelle57 dit :

    Mince alors… Allez, on va dire que ce n’est que partie remise, que c’est pour que tu prennes bien tes marques dans ta nouvelle vie pour pouvoir aller ensuite leur dire au revoir avec plein de petites anecdotes sur la vie en Métropole 🙂

    J'aime

  7. fedora dit :

    Aie… pas de bol :/ je comprends que ce soit difficile… et la possibilité d’y retourner aux prochaines vacances ?

    J'aime

  8. oh la , comme je comprends ton désarroi !! Très difficile , tu dois avoir l’impression de partir comme une voleuse.. une voleuse d’amitiés.
    Je ne sais pas si tu aurais la possibilité d’y retourner pour des vacances (puisque tu as la bougeotte et que tu pars par monts et par vaux 🙂 ).

    J'aime

  9. Cari dit :

    Je comprend la déception! Comme disent bien d’autre peut être y retourner en vacances? Des bisous et bon courage

    J'aime

  10. ellene dit :

    je te comprend tellement :s tu les reverra peut être, invite les en France 😉 sinon il y a toujours skype ….. xxx Courage !

    J'aime

  11. kiarapapillon dit :

    Oh mince 😦
    Et leur téléphoner? Leur écrire? Leur dire tout ça à ces amies?

    J'aime

  12. puce576 dit :

    Je comprends ta tristesse. Courage pour ce moment douloureux…

    J'aime

  13. Aïe zut, flute 😦 mais d’un certain côté cela précipite les choses du côté métropole Mais après tu auras du temps pour apprécier d’y retourner pour le plaisir et la joie des retrouvailles 🙂 Ah oui tes bestioles aussi … elles te feront une fête d’enfer (après t’avoir fait la gueule comme il se doit…. 😉 )
    Ça va le faire 😉 🙂

    J'aime

  14. Cristophe dit :

    Après l’illustration et le préambule, je m’attendais à pire, genre mort d’un proche ou gros problème de santé. Du coup, je me suis senti rassuré.

    J'aime

  15. Oh quelle poisse !! 😦 C’est vraiment pas cool ça.
    Ça y est de retour en métropole alors ?

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s