UNE HISTOIRE DE VAMPIRE, DE POUPEE ET DE FESSES…

La maison est vide. Vide de meuble, vide de jouet… vide de chaleur. Les meubles et les jouets seront la semaine prochaine au milieu de l’océan Atlantique et arriveront normalement début octobre devant la maison. Quant à la chaleur, on se charge d’en apporter un peu tous les jours, petite touche par petite touche.

immovlan-maison-hantee03

La 5 ans est malade. Elle est triste de n’avoir pu aller à l’école aujourd’hui. (C’est plutôt bon signe). Ses jouets lui manquent. Particulièrement ce matin. A son réveil, elle a commencé par tourner en rond dans la maison vide. Etant en plein rangement et ménage du vide, je n’ai pas eu trop de temps à lui consacrer (puis les gosses qui tournent en rond, c’est pas mon truc). Comme c’est une enfant toujours pleine de ressources (dans la catégorie inépuisable), elle a trouvé à s’occuper avec les seuls autres habitants de la maison disponibles (ceux à quatre pattes), bien malgré eux.

Après avoir dessiné un vampire…

unnamed

… elle a décidé de « jouer au carnaval » avec le fauve…

2

… mon chaton (de 11 ans) n’étant pas très motivé, elle lui a construit une corde en papier pour jouer avec lui.

3

4

… il s’est lassé très rapidement n’étant que très peu intéressé par la compagnie des enfants et ne supportant véritablement que la mienne, de compagnie… les jours pairs des semaines impaires des années bissextiles.

De guerre lasse, la cinq ans s’est rabattue sur l’aboyeur (plus conciliant) et a joué à la-poupée-qui-dort-et-qui-a-froid avec lui, puis à la-poupée-qui-est-malade-et-qu’il-faut-moucher. Le mouchage de museau a eu raison de la patience relative du poilu.

1

Le clou du spectacle fut, sans hésitation, le plombier qui a clôturé la matinée en beauté en nous offrant généreusement une vue imprenable sur son fessier, laissant la cinq ans sans voix, les yeux grands ouverts, pendant au moins trente secondes (un record)… jusqu’à ce qu’elle lâche un légitime « maman pourquoi le monsieur des tuyaux il montre ses fesses? Beeeerk! » .

sourir10

Ce n’est pas mon plombier (je n’ai pas eu le cran de prendre de photo),  mais de dos, ça lui ressemble. Trait pour trait!

Bref, contre toute attente, ce fut une matinée bien remplie… et riche en frayeurs.

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour UNE HISTOIRE DE VAMPIRE, DE POUPEE ET DE FESSES…

  1. lydouee dit :

    Moi, j’veux la suite.
    Et alors, suite à la réflexion fort pertinente de la mini Sot 6, que s’est-il passé ? Il a répondu ? S’est refroqué ? A rougi ? Lui a mis un coup de clef de 6 ?!…
    Raconte !

    J'aime

  2. ifeelblue dit :

    mouahahah le plombier!
    ça va les bestioles ont bien supporté le voyage? je stresse déjà pour les miens :S

    J'aime

  3. Isa dit :

    mdr!!!!

    un gars de la mairie est venu un jour peindre la porte d’entrée de la bib
    juste à côté de mon bureau
    j’avais la même vue…
    et je n’ai pas eu le cran non plus LOL

    J'aime

  4. pomdepin dit :

    Mon platrier est le portrait craché de ton plombier, c’est fou!

    J'aime

  5. Coco Tobic dit :

    Trait pour trait ou raie pour raie?

    J'aime

  6. Je me demande si ils ne sont pas tous comme cela les plombiers. 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Tarielle dit :

    Ouf! Je suis soulagée! J’ai cru un instant que tu avais osé prendre en photo la vulnérabilité de cet homme rendant service! 🙂

    J'aime

  8. Pooky dit :

    le fessier de ton plombier a eu raison de ma libido en éveil…vilaine !

    J'aime

  9. carrie4myself dit :

    Ta fille déborde d’idées c’est genial! Y a des petites voisines près de chez vous avec qui elle pourrait jouer et se sentir moins seule?
    J’espere que tu vas t’en sortir de tout ton rangement et fuite d’eau etc.
    Courage la Carne; plein de bisousssss

    J'aime

  10. thomasdelarue dit :

    C’était une dure journée pour ta fille, sachant surtout qu’elle a eu du mal à trouver quelqu’un avec qui jouer. Ne parlons pas du plombier qui l’a déconcertée avec son caleçon qui laissait apparaître son postérieur… Lol !

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s