PRESQUE COMME AU BON VIEUX TEMPS…

J’ai eu besoin de voir Paris. Mon Paris. Celui qui m’a offert mes années les plus folles. Mes années de joyeuse dépravation. Mes années à danser, draguer, baiser, pleurer, « métrotter », rire… boire des verres en terrasse, inlassablement, de jour comme de nuit, été comme hiver. Je n’ai pas voulu voir la rue qui m’a longtemps abritée. La très tristement célèbre rue de Charonne. Pas maintenant, pas comme ça. J’ai eu Besoin de voir la Tour Eiffel, fière, libre, dans son bel habit BLEU BLANC ROUGE.

DSC07263

J’ai eu envie de me balader dans Paris, de nuit. Alors nous y sommes allés, en famille. Nous devions y aller lundi… mais l’appel des urgences pédiatriques a été plus fort. Nous devions y aller mardi… mais le rappel des-urgences-pédiatriques-le-retour se rapprochant, nous n’avons pas osé. C’est donc tout naturellement mercredi soir, en quittant les urgences avec une enfant trop shootée pour avoir mal, que nous avons pris la direction de la capitale.

DSC07282

C’était hier ou jamais. La Dame de Fer retrouvera sa robe de soirée étincelante de tous les jours dés ce soir.

DSC07251

J’ai eu besoin de voir Paris, mon Paris, mais pas le courage de l’arpenter à pied en long, en large et en travers, comme au bon vieux temps. Nous sommes restés dans la voiture, comme des planqués, nous y sentant, sans doute à tort, invulnérables ; le regard inquisiteur dés qu’une voiture s’approchait de trop près, dés qu’un piéton avait un regard insistant.
Nous étions nombreux à vouloir voir la grande Dame. En scooter, à pieds, vélo, moto, voiture… très nombreux. Dans les quartiers un peu plus loin, les rues étaient plus vides, la place de la mairie déserte, quelques terrasses abandonnées… d’autres remplies de courageux, d’irréductibles gaulois.

DSC07296

J’ai eu besoin de voir Paris, by car, by night, un 18 novembre 2015. Un Paris blessé, gendarmé, barriéré, armé, inquiet, effrayé parfois, un Paris qui a perdu son insouciance… mais un Paris debout, vivant. J’ai eu honte de ne pas réussir à sortir de la voiture.

DSC07271

DSC07279

DSC07299

C’est ça la France!

Paris…

Et parce que les mots de Jean-Jacques me font toujours du bien là où ça fait mal…

Enfin, une fois n’est pas coutume, je laisse le mot de la fin à Charles…

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez moi sur www.lacarne.blog pour mes billets d'humour et d'humeur!
Cet article a été publié dans MON MOI, MON SURMOI ET MON ÇA, PENDANT CE TEMPS..., WHAT ELSE?. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

36 commentaires pour PRESQUE COMME AU BON VIEUX TEMPS…

  1. axelle57 dit :

    Gniiii, Marc Lavoine, mon chouchou !

    J'aime

  2. la pingsheuse dit :

    c’est courageux de dire tout haut que tu as peur.
    Je suis partagée moi aussi, entre l’envie de faire comme si rien n’avait vraiment changé et la trouille qu’il puisse arriver autre chose.
    Par exemple, je revendique le fait d’aller boire un coup en terrasse…mais à Strasbourg, je ne suis pas du tout sure d’avoir le courage de le faire à Paris. On a dit à notre nantais et à notre orléanaise qu’il ne devait pas avoir peur , qu’on n’avait pas peur nous leurs parents, mais!… que pour l’instant… bin on préférerait qu’ils viennent à la maison via l’aéroport de Bâle plutôt que via la gare de l’est ou d’austerlitz. paradoxal et débile pour le moins! je me mettrais des baffes qq fois. je crois qu’on est surtout démuni face à l’avenir, qu’on a une putain d’envie de penser comme un tout et dans le fond… on pense d’abord à soi et aux siens.

    J'aime

  3. ehhh La Carne, je t’ai déjà dit que je t’aimais non? ben encore plus en ces temps si compliqués ❤

    J'aime

  4. Aileza dit :

    Tu es traumatisée (et c’est normal), laisse-toi le temps. Le printemps reviendra et les terrasses bien garnies refleuriront. Bises (si on m’avait dit que j’embrasserais une carne^^ mais pas si carne que ça en fait 🙂 )

    J'aime

  5. hbbd dit :

    Perso, je te trouve courageuse d’avoir eu envie de retourner, si vite, voir Paris … même juste en voiture, même de nuit …

    J'aime

    • La Carne dit :

      l’homme y est allé dimanche avec les enfants, voir ses parents. Comme je n’aime pas ses parents et qu’ils me le rendent bien, je n’y suis pas allée… mais je n’étais pas bien de les savoir là bas… et puis mercredi soir… comme je te dis… rien de courageux… je me pensais en sécurité dans la voiture… belle connerie.

      J'aime

  6. Bernieshoot dit :

    c’est clair que je l’aime aussi mon paname

    J'aime

  7. Pooky dit :

    je travaille à Paris, j y vais donc chaque jour. je ne suis pas rassurée. la Ligne 4 est désertée (les bus sont bondés), l ambiance dès qu on s approche d’un grand centre commercial est tendue mais… faut-il ajouter du malheur à la tristesse et à la peur? nope.
    donc appréhensions dès qu on est dans des endroits « cible potentielle »
    il reste peu de touristes sur le pont 9, en fait on sent qu il y en a moins un peu partout ;(

    J'aime

    • La Carne dit :

      l’homme prend le RER tous les jours… aujourd’hui il a repris l’avion… ça m’inquiète… j’ai vu des images de certaines rues à Paris… vidées… là où normalement c’est foule… j’ai fait mes commandes pour les cadeaux d’Anniv de la 5 ans sur internet… parce que le centre commercial pas très loin est glauque… j’y suis passée mercredi pour récupérer des médicaments… je n’étais pas bien. Il y avait un monsieur devant moi, avec un sac de sport… une petite barbe… j’ai eu peur… j’ai tellement honte… ce matin, pour sortir du rond point, la voiture devant moi s’est arrêtée, au milieu de la route… une clio noire… j’ai flippé…. ça va loin là…

      J'aime

  8. sisco dit :

    Je trouve toutes tes vidéos super bien choisies pour illustrer ton article!

    J'aime

  9. Axelle Fox dit :

    Je crois que ce que tu décris est un sentiment partagé par beaucoup…

    J'aime

  10. carrie4myself dit :

    Tes photos sont absolument splendides!
    Et n’ai pas honte d’être restee dans la voiture. Tu es allee a Paris!!!!!! ❤

    J'aime

  11. Myrtille Taff dit :

    hé oui comme j’habite Paris, je dois faire avec ma peur, prendre le métro aux heures de pointe pour aller bosser mais le soir je suis au lit à 9h et demi !
    et puis concrètement, pour aller en terrasse entre la pluie et la température qui va baisser, on risque de se choper un bon rhume plutôt..:-) (pour ne pas dire la crève…)….

    J'aime

    • La Carne dit :

      l’homme prend le RER tous les jours… il ne pense pas à tout ça… nous sommes allés passer une journée à Paris avec les enfants pendant les vacances… je n’ai pas réussi à me détendre totalement… toujours à veillé… 😦

      J'aime

  12. Gladwood dit :

    ♥ (Je suis cucul, je ne sais que dire de plus !)

    J'aime

  13. Loreleï dit :

    ça m’a beaucoup émue de voir la belle Tour en bleu blanc rouge à la télé, je l’adore, quand je vais à Paris, même si je n’ai pas le temps d’aller la voir de près, je la cherche toujours du regard….
    Alors j’étais si triste qu’elle soit éteinte….

    bisous

    J'aime

  14. Anne dit :

    Eh oui, la peur tous les matins au moment de rentrer dans le métro, puis sur l’esplanade de la défense. Cette petite alerte en permanence dans la tête. Merci pour ce joli article !

    J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s