LES SECRETS DE LA MALLE AU FOND DU GARAGE

Depuis le fond du garage, avec sa clé perdue, elle nous narguait depuis des mois. Cette malle remplie d’un tas de « on ne sait plus quoi » a enfin livré ses vestiges de notre vie passée sous les tropiques. Non sans mal. L’homme (lassé de m’entendre répéter « et la malle? C’est pour quand? » ), armé d’une scie, a achevé difficilement ce cadenas bien trop résistant.

9fae57cb5f7f81e431a7e82dcf75b99e

Sous un tas de vieilles serviettes et de vieux rideaux sentant la naphtaline, notre glorieux passé nous a explosé en pleine face. Surtout dans ma face. L’homme s’est contenté de retrouver un vieux costume, démodé certes, mais dans lequel il entre encore fièrement. Fin de son épisode. Ce fut un peu plus douloureux pour moi. J’ai retrouvé quatre belles robes, pas démodées, mais dans lesquelles je ne rentre plus… du tout. Ce charmant petit gilet perdu était là aussi, devenu bien trop étroit.

Enfin, mes yeux ont découvert, bien protégés, tout au fond de la malle, des livres de photos. C’est avec une joie intense que j’ai eu envie d’y plonger. Erreur fatale. Après les essayages désastreux des vêtements, j’aurais dû faire preuve de prudence.

Sur ces livres, j’ai vu des souvenirs de voyages, des souvenirs de vie… et moi. Moi et encore moi, obsessionnellement. Moi avec dix kilos de moins. Moi avec des rides en moins. Moi sans cheveux blancs. J’avais oublié que je n’ai pas toujours été celle que je suis et que je n’aime pas. Oublié que dans un passé pas si lointain, j’avais été jeune. J’ai surtout réalisé que je ne l’étais plus et ne le serai plus jamais. Paf. Dans ta gueule La Carne. Ça m’apprendra à harceler l’homme pour qu’il ouvre cette foutue malle.

J’ai rangé les livres de photos et les robes. J’ai ri jaune. Hier soir je n’ai mangé qu’une soupe. Ce matin j’ai marché un peu plus et j’ai bougé ma graisse, à bout de souffle, au rythme d’une séance de gym désastreuse. Non. Je ne suis pas vieille.

8375263f0ce7b08b2cfc8c0cc61c6207

Ce qui se passe dans une malle devrait rester dans une malle. Définitivement.

Publicités

A propos La Carne

Retrouvez mes tranches de vie, mes billets d'humour et d'humeur sur www.lacarne.blog ! A très vite!
Cet article a été publié dans PENDANT CE TEMPS.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour LES SECRETS DE LA MALLE AU FOND DU GARAGE

  1. ifeelblue dit :

    ah la fameuse malle!

    je sais pas toi, mais quand je vois de vieilles photos qui me font cet effet-là (parce que ma vieille malle à moi, c’est mon disque dur avec toutes mes photos… si seulement y avait un cadenas sans clé!), je me rappelle qu’à l’époque je complexais, je me trouvais trop grosse. Alors que maintenant j’ai 10kg en plus…
    Du coup qui sait, la clé serait peut-être de changer la façon dont on se voit ACTUELLEMENT et de s’accepter tel qu’on est ?!

    Plus facile à dire qu’à faire, on est d’accord!

    J'aime

    • La Carne dit :

      j’avoue que, à l’époque, je ne complexais pas. Je me sentais bien dans mon corps… pas dans mes cheveux… mais dans mon corps oui. mais tu as raison… l’idéal serait de s’accepter comme on est… et en même temps… c’est un peu fataliste… si on ne se plait pas, pourquoi se résigner? 🙂

      J'aime

    • LOL, moi aussi avant je me trouvais grosse. Et quand je regarde les photos aujourd’hui je me dis que non évidemment j’étais bien. Et j’imagine que ce sera le même scénario dans 10 ans 😂
      Fais toi une malle pour dans quelques années avec des choses qui seront moins désagréables 😜😉 bises la carne

      Aimé par 1 personne

      • La Carne dit :

        j’espère dans 10 ans avoir au moins quelques kilos en moins!! 🙂 je suppose que lorsque j’ai rempli cette malle, je pensais y mettre que des choses sympas! 😉 comme quoi… ce qui était sympa il y a 3 ou 4 ans ne l’est plus forcement aujourd’hui. 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Marie Kléber dit :

    Il ne faut jamais ouvrir les vieilles malles ou valises…
    Leçon apprise et retenue j’imagine!
    On ne sera plus comme on a été mais on se doit de se regarder avec indulgence, au moins un peu, en souvenir du bon vieux temps. Non?

    J'aime

  3. Bernieshoot dit :

    Nous avons tous une malle au fond du garage, mais surtout au fond de notre esprit

    J'aime

  4. zenopia dit :

    Je ne me vois pas vieillr (je le sens « juste » dans mon dos ^^) mais les photos sont là pour me le rappeler 🙂

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    J’ai regarde dernièrement des photos d’il y a 3 ans… j’avais des kilos en plus et .. ne m’aimais pas plus que maintenant.
    Cependant il faut savoir s’aimer, aimer son corps, le chérir, le nourrir correctement sinon… on rumine, on stresse, on passe des nuits blanches, on mange plus… n’oublie pas que tu fumais a l’époque. Lorsque l’on arrête on grossit généralement.
    J’avais un bouquin en anglais disant: on est ce que l’on mange….. Et j’ai vu tout a l’heure cet article, tres intéressant. Il donne des exemples concrets, ce n’est pas du blabla en l’air. Si ca peut t’aider a rentrer plus tard dans tes belles robes 😉
    https://www.vanvlodorp-nutrition.be/pourquoi-je-mange-par-faim-ou-par-envie/
    Prends soin de toi!

    J'aime

    • La Carne dit :

      je vais lire l’article. merci. 🙂 le truc c’est quoi moi, je m’aimais bien… je l’aimais bien ce corps d’avant… 🙂

      Aimé par 1 personne

      • carrie4myself dit :

        Il ne faut jamais dire jamais; tu peux l’avoir de nouveau ce corps, presque pareil avec un peu d’exercices et de nouveaux modes d’alimentation, etc. 😉 Courage Miss!

        J'aime

        • La Carne dit :

          j’ai lu l’article. intéressant. Je me dis qu’à une époque, quand j’ai perdu 10 kg après les traitements, j’ai réussi à perdre… avec sport et nouvelle alimentation. Ça avait été dure. Mais je l’avais fait. Donc là, ben … y a plus qu’à! 🙂 Mais j’avoue qu’avec mes douleurs à la hanche et à l’épaule, le sport fait vite très mal… et la bouffe… bah je sais pas toi… mais quand je vais pas bien… je mange. MAIS c’est possible! 😀

          Aimé par 1 personne

          • carrie4myself dit :

            Tout est dans la tete en fait. Il faut se faire violence et comme il dit: tu manges, du bon, tu mastiques, tu savoures. Si ca va mal, au lieu de t’empiffrer tu bois un verre d’eau, tu manges une pomme , une banane (ca tient a l’estomac) et surtout dis toi: mon cerveau est content pendant 5min mais mon corps?! Pas evident mais a tenter.
            La piscine est douce pour les membres endoloris, ou alors une marche a une allure un peu soutenue est parfaite aussi 😉

            J'aime

            • La Carne dit :

              la piscine j’ai retenté… vraiment impossible… je revois le doc pour l’épaule début mars… infiltrations à venir… j’espère que ça ira mieux après… quant à la hanche… des années que j’ai mal… personne ne voit rien… mais j’ai mal… 😦 mais dis donc, la banane c’est pas un peu très calorique ça? 😉

              Aimé par 1 personne

            • carrie4myself dit :

              La banane est calorique mais contient du potassium et évite d’avoir des crampes d’estomac.
              Pour ta hanche, c’est bizarre oui :/ et pas cool du tout. En as tu parle a ton nouveau toubib?

              J'aime

            • La Carne dit :

              pas encore. 🙂

              Aimé par 1 personne

  6. Kiara Papillon dit :

    J’ai ouvert ma malle aussi cette semaine. J’ai viré tous les vêtements taille 38 et raille 40. Je les ai donnés à des associations. Je crois que j’ai fait le deuil de celle que j’étais avant mes grossesses.
    Je ne sais pas comment je serai sans quelques mous, avec mes kilos en trop et mon ventre flasque… Pas facile d’accepter que notre corps change et vieillit.

    J'aime

    • La Carne dit :

      après avoir perdu du poids (pris avec les traitements), j’avais donné tous mes vêtements trop grands; J’ai dû racheter plein de trucs. Là, je garde tout, y compris les tailles plus petites… au cas où… parce que mon corps d’avant, je l’aimais bien… je me sentais bien avec…
      pas facile d’accepter non…

      Aimé par 1 personne

  7. Pooky dit :

    le printemps est là et tu vas te débarrasser de ton poil d hiver 🙂

    J'aime

  8. Snoph dit :

    La malle est dans ma tête et c’est une chieuse, elle s’ouvre sans que je lui ai rien demandé. Décidément je me retrouve dans beaucoup de tes articles, je crois que nous serions de bonnes copines IRL. On dit qu’il faut s’aimer, moi ça n’a jamais été le cas (durant mon enfance et mon adolescence…) du coup je traîne une grosse grosse malle, malgré que je m’aime dans les yeux de mon mari. J’espère que tes problèmes de santé seront réglés bientôt et que tu pourras ainsi au moins reprendre la piscine. Des bises

    J'aime

    • La Carne dit :

      je pense qu’enfant, pour apprendre à s’aimer, il faut se sentir aimé… si il y a défaillance de ce côté, la malle commence déjà à se remplir. charge à nous de les vider… de les alléger… 🙂 (plus facile à dire qu’à faire).
      Bon… la malle de mon garage était moins terrible. Elle m’a juste rappelé qu’avant ce corps avec lequel j’ai du mal à cohabiter, il y en avait un avec lequel je vivais mieux. :/
      Bises

      J'aime

UN MOT AVANT DE PARTIR? #CommenterCestTrèsBien

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s